Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

La colombe contemplant un œuf qu’elle a couvé, s’écrie au pigeon:

 

 

« Mon amour, notre premier fils est sur le point de naître, j’entends ses coups de bec contre la coquille qui le porte ».

 

 

L’amant heureux d’être futur père, lui conte pour la magnifier cette non banale histoire d’œufs si vraie et si triste :

 

 

« Toi, ma pigeonne, tu réussis là où de soi disant leaders du règne animal ont échoué!

 

Tu vois ces oiseaux d'esprit sans ailes, sans plumes, sans bec à la tête haute et au corps vertical qu’on appelle les maîtres de la terre; j’ai beaucoup vécu parmi eux, dans leurs cours et basses-cours et les cages qu’ils ont créées pour me domestiquer; et, pourtant, dans leurs nids géants appelés civilisation, je n’ai vu que des œufs mal couvés voire couvis, où l’oiseau d’esprit piteusement reste prisonnier, incapable de briser sa coquille, impuissant à naître et à contempler le ciel.

 

Pitoyablement Inapte à voir le soleil!»

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Tag(s) : #Poésie
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :