Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Situation en Syrie

L'opposition syrienne est divisée et n'arrive pas à désigner ses négociateurs au dialogue avec Damas, a déclaré lundi devant les journalistes à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.

"Malheureusement, l'opposition est toujours si fragmentée, si divisée qu'elle n'arrive pas à décider qui pourrait mener de telles négociations (…). Ainsi, il y a, d'un côté, des gens qui veulent négocier, alors que, de l'autre, il n'y a personne", a indiqué le diplomate.

Et d'ajouter qu'il était naturellement difficile, dans cette situation, de parler d'engagement d'un processus politique de négociations.

Selon le vice-ministre, Moscou constate, somme toute, que ses partenaires dans la question syrienne "sont guidés davantage par leurs intérêts géopolitiques", que par ceux du processus de négociations.

"C'est justement sous cet angle que nous considérons également l'exigence du départ du président syrien Bachar el-Assad comme condition préalable au lancement d'un processus politique", a souligné M.Gatilov.

La Syrie traverse depuis mars 2011 une crise politique aigüe qui a déjà fait, selon l'Onu, plus de 20.000 morts. Les autorités syriennes font état de 8.000 victimes et arguent que le pays est en proie à des terroristes armés financés par l'étranger.

source: lien

Tag(s) : #Actualité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :