Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

C'est le propre des ignares frileux et des balourds de jouer au mépris de ce qui les dépasse et au supérieur maniéré face à ce qui interpelle leur sottise ou leur bassesse, pour tenter de déstabiliser l'intelligence qui s'assume. En vérité, l'agressive arrogance des sots dans un monde de répéteurs stériles et grossiers de leur rétention-répétition des lieux communs idéologiques n'inspire jamais que de la répugnance et du dédain.

Le mécanisme de défense du sot, depuis les immémoriaux vagissements de l'histoire, n'a pas bougé: il reste et demeure l'imbécile arrogance de l'ignare contre l'esprit, le misérable dédain faraud de l'inepte projetant sa méprisabilité existentielle contre l'intelligence.

 

Être au-dessus de la mêlée ou être néant!

 

La pire des inepties, la plus honteuse des sujétions socialement convenues par les individus, c'est de croire qu'ils ne sont pas branchés s'ils ne font leur totale reddition à la mode, s'ils ne suivent systématiquement comme la trace de la limace, les prétendues élites en vogue dans les médias, les universités et les institutions. L'individu qui croit qu'il n'est rien s'il n'est pas aligné aux quelques-uns qui monopolisent la pensée sociale ou à une idéee dominante en cours, donne la plus éloquente preuve qu'il est moins que rien, néant total et sans substance humaine!

Le mimétisme social et les Panurge des ombres ont hélas, de nombreux jours devant eux!

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE
Tag(s) : #Monde du Concept
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :