Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

L'ordre du monde que nous décrions, n'est pas le monde matériel, organique, minéral mais l'ensemble des rapports mentaux et comportementaux qui font des facultés ontologiques de pensée et d'action, ces dimensions de la nature humaine et du pouvoir humain en tant qu'esprit-conscience, des réflexes de la salissure déshumanisante programmée selon la conception sociale. Il s'agit de vivre la vérité spirituelle et ses valeurs dans le social sans jamais céder à la weltanschauung toxique qui s'exprime dans l'idéologie étatico-sociale appliquée à l'échelle de l'idéologie et qui façonne la politique, l'économie et le culturel en charnier de toutes les vraies valeurs.  

L'autoexclusion comme refus d'assimilation par l'ordre injuste et déviant de l'institution sociale, est gage de fidélité à soi, force de caractère de ceux qui ont foi en leur humanité. Et, dans un contexte de domination du mauvais, toute intégration non scrupuleusement mesurée risque l'adaptation excessive, compromettante de la promiscuité voire de l'assimilation.

 

Malgré son injustice et ses effets et conséquences de souffrances, l'exclusion est dans certains cas, signe de pureté de l'exclu, indice de sa supériorité et de sa souveraineté, marque insigne de sa valeur et de sa grandeur, lui qui refuse de s’accommoder des saletés du système dominant en cours pour quelques glorioles inessentielles sur la ruine de la pureté d’esprit; lui qui veut rester fidèle à son humanité quand tous sont réifiés ou se réifient, quand la plupart croient trouver un autre trésor que leur être! L'exclu - auto-exclu des ténèbres jouissives du monde - conspue la ronde des grimaciers mentant à eux-mêmes et à l'univers entier, dit non à l'assimilation amenuisante par un ordre où il n'y a pas d'intégration mais de la promiscuité sordide, de la crasse prostitution d'esprit, d'entendement et de corps, de la compromission et de l'oblation bassement consensuelle de soi au mal pour quelques miettes matérielles et une pseudo "gloire" sociale.

Mais qu'est-ce que c’est que cette gloire d'être sale de la saleté des monstres salauds du « pouvoir » (et quel pouvoir sinon celui de tuer et voler ce qui est à tous en singeant la grandeur), pour être autorisé à paraître et à singer avec eux!?

 

En vérité tant que la société sera l'abominable déchetterie comportementale, la matrice d’innombrables insanités qu'elle est, les marginaux éclairés - car il y a une multitude de voyous rejetés, jouant la marginalité, qui ne font que rivaliser d'infamie avec les voyous du système - seront les satellites du soleil divin et le sel de la terre. Le Christ, ne fut-il pas marginal jusqu'à la fin, jusqu'à la crucifixion par les soi disant illustres et glorieux, de fait, les vils assimilés, agresseurs-asservis de l'ordre du monde! "Vous n'êtes pas du monde", dit-il aux hommes de bonne volonté, ces rarissimes qui cultivent malgré et à travers le désert obscur du sens inversé de l’ordre ambiant, leur nature humaine spirituelle, poursuivant ainsi leur vocation d'homme qu’ils refusent de galvauder. Et l'apôtre Jean de dire "n'aimez pas le monde ni les choses du monde [...] l'amitié du monde est inimitié de Yahvé". Remarquez que le monde, en ce contexte, est le grand nombre et le système qu'ils entretiennent activement ou passivement.

 

Aimer, la charité sans s’encanailler et sans promiscuité…

 

Il faut aimer spirituellement l'être humain en tant que projet spirituel cheminant dans le monde, sans jamais se commettre avec quiconque dans les errements mondains et les miasmes du matérialisme grivois, soubassement de multiples déviances et d'innombrables crimes. Blasphème contre l'Homme et contre Dieu, l'ordre du monde doit être impitoyablement expédié aux cloaques des ignominies.

 

C'est parce que le monde a perdu le sens spirituel qu'il est devenu cette géhenne irrespirable. Ce lieu de haine de tout ce qui est pur et transcendant.

 

Je sais, en disant ces mots, que mille dinosaures vont mugir et me brûler en effigie. Mais c'est précisément le réflexe des aliénés métaphysiques, ombres qui se croient substance que de s'insurger contre toute spiritualité, collés qu'ils sont à leur néant qu'ils caressent.

 

D'ailleurs, comble d'incohérence et projection de leur misérabilisme ontologique, les multitudes osent parler de haine quand l'homme digne de son humanité s'indigne ou s'insurge contre le mal. Du reste, c’est classique dans le mental délétère, les esclavagistes ne considèrent-ils pas tous comme haine et abomination, le combat de la liberté voire toute affirmation de la dignité humaine!

 

Ni serf de l’ordre des salauds qui usurpent en toute légalité le pouvoir d’accaparer ce qui est à tous, ni cerf intellectuel ruminant les rudiments fienteux de la logique du monde qui programme par l’idéologie du système via ses organes d’éducation, de conversion, de répression de l’individu pour le mal décrété sain et normal, le souverain auto-exclu de l’univers d’esclavagisme convenu des consensuels du macabre dit société, assume et savoure avec frugalité la sobre prestance de son humanité embrassée, réalisée et affirmée.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

 

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2012

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :