Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

L’intimité est fondamentalement l’intériorité nourrie des valeurs et qualités intrinsèques du génie humain. L’intimité tient du champ sentimental, religieux ou sexuel et manifeste l’amour, le désir, la foi, la sexualité, la satisfaction des besoins excréteurs. L'intimité est le domaine de l’intentionnalité, de l’intuition, de l’éprouvement mental ou sentimental quand elle émane de l'esprit, dans son autre versant, elle renvoie aux évacuations corporelles nécessaires selon les besoins naturels de soulagement physiologique... En toute circonstance, elle précède les lois et le social, à moins d'être extériorisée de manière indue en impliquant indignement des non intimes de celui ou de ceux qui vivent ladite intimité.

 

Le privé est tout entier extérieur quoique relevant de l'activité individuelle, personnelle n'impliquant en rien autrui sauf en relation de couple, en confréries où les actions sont privées entre pairs ou adeptes. Ce qui signifie que la foi est intime, que la religion est privée mais que le culte extérieur et social est public à moins de se tenir à huis-clos dans un espace privé de l'institution religieuse ou d'un de ses sympathisants ou membres, entre des coreligionnaires et aspirants adeptes.

 

Le public est la dimension sociale de l'activité de l'homme, qui relève de l'espace socioculturel et politique du rapport à l'action, aux objets, biens et ressources matérielles ou intellectuelles. C'est aussi le champ de la gérance administrative des choses, selon la perception politique, c'est le domaine de la rection par les lois statuant la légalité dans l'espace public que se partage la communauté des membres de l'État.

 

La pensée d'un philosophe, les publications d'un poète, le dévoilement public d'une oeuvre artistique, la parution d'un ouvrage scientifique révèlent de leurs intimités qui, une fois exprimées et rendues à tous, deviennent publiques, alors qu'elles restent privé si leur teneur n'est à la portée que des proches (amis, parents, sympathisants, disciples) de leurs auteurs.

 

Le public est le lieu du mitsein global qu'est l'ensemble social où nul n'est autorisé à nuire objectivement au bien-être et fonctionnement des autres. Respect de non agressivité objective des idées diffusées, par exemple, nul n'a pas le droit d'appeler au meurtre d'un individu ou d'un groupe humain dans un ouvrage ou sur un réseau social, le public réfère également à l'usage des œuvres humaines publiées, réglementées dans le respect des droits des créateurs et producteurs qui les fournissent.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/)  est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :