Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

Chers amis d’Intellection, je vous propose cette nouvelle rubrique hebdomadaire que j’appelle votre jour, et qui vous appartient entièrement. Vous y aurez la parole, c’est vous qui interviendrez pour donner vos opinions. Je ne ferai que suggérer des pistes de départ et publier vos interventions.

Notre première édition du Jour des lecteurs, je la consacre à la question de l’avion disparu de la Malaysia airlines.

 

Qu’est-il arrivé au boeing 777 du vol MH370 de la Malaysia airlines, disparu depuis maintenant un mois, soit, le 8 mars 2014 dernier?

 

Selon l’inventaire de l'Aviation Safety Network, le boeing 777 disparu le 8 mars 2014 est le 83ème avion d'une contenance de 13 passagers et plus à disparaître sans laisser de trace depuis 1948. Toutefois, en 2014, vous et moi, sachant que les extraterrestres et alliens n’existent pas et qu’un objet de métal aussi immense qu’un avion gros porteur ne peut se soustraire à tous les détecteurs de métal des satellites de toutes sortes tant civils que militaires, ni à tous les gps aéronautiques, quelles causes envisagées au sort funeste du boeing « volatilisé »?  Sachant qu’il est impossible qu’un gros objet métallique, informatisé se soit comme volatilisé sans image ni son, à l’heure de la surveillance électronique satellitaire et du gps,  quelles sont selon vous, les probables raisons officielles de la non révélation du sort de l’avion de la Malaysia airlines? Serait-ce que des terroristes armés de missiles sol-air aient pu faire exploser l’avion par un de leurs tirs? Un tel fait, si jamais, il s’est effectivement produit, est susceptible d’être dissimulé, car cela prouverait l’extrême fragilité de la sécurité aérienne, poserait un grave problème aux compagnies aériennes qui pourraient voir les voyages en avion drastiquement diminuer, tout en bousculant les certitudes de la sécurité aérienne dont les puissances se prévalent tant justement au nom de la surveillance électronique et satellitaire.

   

Après un mois de disparition inexpliquée, le cas du boeing 777 dont le tragique destin reste celui des pertes de vies humaines, constitue une ironie pour les technologies de la sécurité.

 

À vous la parole…

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Tag(s) : #le jour des lecteurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :