Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Misologie et Démagogie sont plus qu’une paire mais un continuum idéologique, une suite logique, un couple opératoire pour mener les foules et leur vendre du fantasme, à défaut de rêve, par des temps de cauchemar économique, de trouble de la sécurité publique et de quête de boucs émissaires dont la montée de l’extrême droite constitue un signe patent.

 

Tout l’encombrement médiatique orchestré par la publicité commerciale, le loisir inculte et les débats insipidement bas des politicards et spécialistes soudoyés du système, sont breloques de l’idéologie diluée dans le discours public pour mimer la démocratie. C'est en fait de la vulgaire et répressive misologie, c'est-à-dire manière adroite de contourner le logos fondé dans la raison critique et la vérité démontrée. Façon habile d'assouvir la haine de toute objectivation étiologique sérieuse des maux de la société en crise.

 

La démagogie, quant à elle, consiste à occuper toute la place dans la communication de masse par des clichés pseudo-éthiques d’une société sans autre morale que le profit, en divulguant des stéréotypes, des semblants d'arguments, pour priver d’espace toute réflexion rationnelle, toute discursivité qui pourrait interpeller l’intelligence et opérer la maïeutique politique collective. Faire appel aux émotions les plus basses pour surcontrôler les individus, est le fait courant, coutumier du pouvoir démagogique que se paie l’oligarchie mondiale. Ainsi l’honnêteté, la lutte à la corruption, la réinvention du mariage, l’interventionnisme international pour la démocratie en terre barbare, participent de la démagogie propagandiste qui berce les naïfs et les niais en quête de décence dans l’indécence systémique. Dans une telle occurrence, ce sont des idiots faits hérauts stipendiés et des sots crédules désinformés, programmés et inconsciemment embringués comme force de justification de l'absurde, qui se partagent, à la gloire de quelques seigneurs oligarques, une moralité bon enfant pour mieux accuser les inadaptés, les paupérisés, les exploités…

La misologie n’est pas une logophobie malgré sa verbophobie.

La misologie n’est pas logophobe (contre le discours) mais contre l’exigence rationnelle de démonstration. La misologie est même usage prolifique d’un discours de mystification du fait politique et économique. Discours de sacralisation suprahumaine de ce qui est de fait, simples choix politiques de groupuscules opulents. Ainsi donc, toute la verbophobie est conçue dans une pseudo-rationnalité, une discursivité vide faisant fantasmagorie et effet, selon les intérêts matois des prédateurs sociaux de l’économie.

 

Il faut voir dans la verbophobie une attitude de diabolisation des mots rationnels dénonciateurs de la cruauté des choix politiques de l'État ploutocratique. Ainsi tout lemme non conforme à l'oligarchie, devient un mot-cible que visent les feux du discours misologique de l’idéologue social qui en fait un spectre un objet de haine et de terreur pour les foules... Socialisme, révolution, économie dirigée, limitation de la propriété privée, nationalisation des grandes banques sont des mots-cibles rejetés par les discoureurs officiels au rang de sortilèges verbaux et conceptuels à exorciser pour leur caractère antidémocratique.

 

En monopolisant la presse mainstream et en nourrissant par leur curatelle, les présentateurs de nouvelles, les spécialistes et les économistes médiatisés, la misologie oligarchique peut entretenir démagogiquement des apparences de démocratie en continuant à se moquer supérieurement des faits pendant que les oligarques abusent les peuples, mésusent des richesses planétaires, profitent des biens communs de l'humanité accaparés en privé, utilisant à leur gré: les structures étatiques, les ressources, les choses, la nature et les hommes.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/)  est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0