Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche


 

La transcendance est paradoxalement ancrage dans les valeurs fortes et véritables, essentiellement spirituelles, intellectuelles et morales immanentes à la nature humaine. Elle est ontologique car il s’agit d’une ascension intérieure vers le soi supérieur, une montée au sein de la plénitude loin des misères des contingences, à des années-lumière de la ténèbre matérielle du sensible qui aveugle l’esprit et l’empêche de se trouver. La transcendance est donc le tremplin métaphysique qui fait de l’individu un homme selon l’esprit vivant sa vérité.

 

La transcendance est enracinement dans la vérité et la justice pour la complétude du bien. C’est pourquoi, elle fait dédaigner les manigances de la vision collective des foules qui déferlent avec leur ineptie dans la mécanique arrogante dite société. C'est pour cela, qu'elle conspue les conventions qui servent de moulage à la canaille cravatée et gueuse tout en méprisant leur propagande, leur discrimination dans la collectivité de complexes et de clivages qu'est la société à travers l’invasion malsaine omniprésente des convenances et injonctions culturelles monstrueuses, des discriminations et des contresens sous-tendus par l’idéologie.

 

La seule voie de la victoire dans les situations de tension est la transcendance. Transcender la platitude d’autrui sans rien céder à sa vilenie est une entreprise où nul ne peut prétendre réussir en toute circonstance d’adversité et de malencontre. Toutefois, un exercice de l’esprit se travaillant lui-même, permet d’inespérées victoires sur les aberrations et la masse des aberrants de toute sorte qui intoxiquent l’humanité et la rendent méconnaissable.  La transcendance est comme l’auto-maïeutique de l’esprit se construisant selon son essence et non le social. Il s’agit de l’apprentissage d'objectivation des émotions pour en neutraliser les douloureuses, tout en cultivant les bons et justes dans les meilleurs sentiments. La transcendance est en soi le sublime sentiment de vraie grandeur, de confiance en soi et aux valeurs que l’on porte, qui permet de dépasser l’amenuisement et la petitesse de vision dans le rapport à soi et à autrui au sein d’un monde si souvent porté vers la bassesse masquée de complexes et de faussetés dont le grand nombre est esclave. La transcendance est le refus de l’abaissement que la canaille de toutes les classes sociales, canaille proliférante, horde de sous-produits et sous-créatures d’un monde taré par l’idéologie et les déviances que la société cultive en ses membres.

 

L’ancrage en ses valeurs et la transcendance par rapport au monde, procure une telle confiance éclairée en soi, qu'elle fournit une positivation des émotions en les intelligeant par le sens spirituel pour les exprimer, une fois purifiées, sans complaisance selon la suprématie pensante et agissante que se reconnaît l'esprit en tant que sujet libre.

 

La transcendance est vie et action intégrée sans évanescence, sans cession aux forces et pressions de l’embourbement du fonctionnel, qui n'ont ni recul ni jugement.

 

La transcendance est dépassement des traumatismes, des souffrances, des regrets du passé et refus de l’enfoncement actuel.

 

C’est la thérapeutique efficace contre le mal-être dans un monde pathogène aux institutions iatrogènes. Anamnèse prophylactique et actualité curative des blessures de l’histoire phylétique, sociale et individuelle.

 

Seul l’homme parmi le règne animal est capable de transcendance. C’est en fait, une preuve absolue et sans équivoque de la dimension spirituelle métaphysique de la créature humaine.

 

Seul l’homme en tant que sujet peut transcender, et la transcendance, cet envol vers l’ailleurs et le vrai soi, n’a de sol ferme que l’intériorité, cest-à-dire l’esprit manifestant sa grandeur de nature profonde de l’homme.

 

La transcendance spirituelle pure est extase sacrée et suprême. Ni ataraxie philosophique ni équanimité séculière, elle nous transporte au mystère de l’Ascension du Christ comme destin du genre humain en route vers les cieux.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :