Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche 

 

 

Le solipsisme est la sphère de la méditation métaphysique où le méditatif accède par l’intuition, à la Vie intérieure et à la Vérité si toutefois, le solipsiste s’est apprêté à la Lumière divine. Le solipsiste spiritualiste est le méditant solitaire qui laisse se manifester la Vérité cachée dans l’Esprit quil est intérieurement, là où sa Vérité déitaire d'Imago Dei se révèle, parle, pour le faire ennaturer et être vraiment soi. Le solipsiste ne s’enferme jamais dans une contemplation maladive de soi mais s’enracine dans les tréfonds spirituels de son être pour vivre le Véritable.

 

L’égotisme est le piège de la superficialité, qui cherche à imposer ce qu’il est ou croit être, à des fins de préséance sociale, de prédominance de lego, voire de domination narcissique sur autrui, quand il est excessif. Il ne plonge point dans les profondeurs spirituelles mais dans les apparats de lamour-propre qui, en lui, effacent au service de la fatuité, tout ce qui pourrait être profond et transcendant. 

 

Là où le solipsiste cherche en Esprit, la voie divine et sacrée de l’Homme, l’égotiste se noie tout platement dans le vide de son individuation mentale, sans autre issue ni espace que son petit être individuel, écrasé qu’il est en son individualité plate, abortive du soi, inapte à assumer lenvergure de sa plénitude de Personne.     

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :