Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

En poésie, la forme est ce qui dépasse en envergure l'univers des mots, le mobilier verbalo-syntaxique, le décor linguistique, l'édifice euphonique qui étaye toute thématique, esquisse toute logique. Car l'eidétique morphologique de l'oeuvre poétique excède le logocentrique pour s'ébaucher dans le discours, tout en transcendant le strict champ logophorique c'est-à-dire sémantique. Comme contenant et contenu sont l'essentiel linguistique du référent, le langage et la forme sont l'essentiel de la réalité générique ou identitaire de l'oeuvre littéraire. (Les genres s'interpénètrent et tendent à se confondre dans la grande littérature pour clamer les grands principes d'esthétique qui portent et supportent l'art comme une mère porte l'enfant.) La poésie, cette étoffe tissée au fil de la sensibilité du poète, est le stade esthétique suprême du langage. La poésie, tout en étant genre, est une mégastructure formelle adaptable à tout langage littéraire, elle qui tire le poète comme l'écrivain-esthète des limbes du message cru et de la platitude du direct par sa puissance imageante des figures du métalangage! Dans sa pureté toute esthétique, la poésie est l'utopie de la sensibilité lassée du réel. Elle est langagière donc immatérielle, alors que l'oeuvre physique, la trace, le script est fond et message. La poésie est l'eidétique esthétique de la littérature et non la sémantique littéraire qui trempe au réel politique, social, scientifique...

 

La poésie est donc la métaphore esthétique et utopique du langage de la réalité. La poétique, cette phénoménalité par excellence du langage littéraire, cette littérarité coiffant la littéralité, doit se consacrer à chaque oeuvre dans sa singularité; phénoménalité qui, plus que tout autre, se heurte à un domaine où le phénomène est fait de la rencontre humaine et donc difficilement placée sous l'objectivité de l'intuition originaire et de l'intentionnalité vide de Husserl. Tout prérequis ne doit venir en poétique qu'après l’analyse immédiate et impressive, et c'est là, la difficulté de la froideur phénoménologique vu notre implication au coeur de cette sensibilité bien nôtre, bien humaine qu'exprime l'autre, même si toute sémantique est due à des à priori sémiologiques, des sèmes. Ainsi la sémiologie, englobe toute l'oeuvre à la fois dans sa sémantique, sa graphie, sa ponctuation, son style... Une sémiologie anthropologique, une sémioanthropologie de fait, en tant qu'elle voit le primat de l'intimité de la sensibilité expressive à travers le mode esthétique de sa manifestation par une conscience humaine singulière, comme signe dominant de l'art. 

 

L'esthétique, selon Walter Benjamin, « n'est que la seconde filiation de l'oeuvre d'art qui, partie de la mythologique, passe par l'esthétique pour arriver à la politique commerciale des autorités institutionnelles (galeries, éditions...) ». L'on connaît bien en effet des oeuvres du passé qu'on laisse "mourir" tout simplement parce que l’intérêt des autorités ne se porte guère sur elles.

 

Si comme disait Hjelmslev, « la langue n’est pas substance mais forme », j’entends ici, forme comme convention lexicale, syntaxique et grammaticale enclenchant la faculté locutoire des utilisateurs de toute langue donnée, je peux donc affirmer que la poésie est forme non conventionnelle où le langage transforme la langue en substance, forme égoïtaire de l’expression parce qu’éminemment ancrée dans la sensibilité du poète. La poésie est donc la forme imprévisible, le moule qui refonde la forme qu’est la langue.

 

La poésie est la langue personnelle du poète, langue-matériau, langue somme toute égoïtaire esthétique et hypersensible de l’extase ajoutée à la langue sémantique du texte.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0