Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Si je dois considérer l'image de la chouette de Minerve ne s'envolant qu'au crépuscule, pour qualifier la philosophie comme l'a fait Hegel, je dirai que le jour qui s'éteint, est le symbole de la vie agissante grouillante de faits et évènements consitutant l'histoire des sociétés et civilisations. Et donc, si la philosophie est chouette c'est-à-dire regard nyctalope, n'ayant que la nuit à analyser, c'est parce que le jour et son action humaine ont enténébré l'espace et le temps. Le crépuscule et la nuit qui s'en suit, est le sinistre bilan de l'obscurité produite des oeuvres humaines, du mental et de l'agir ténébreux de l'homme. Ce n'est donc pas le retard de la sagesse à intervenir seulement à la fin de l'action, mais le constat douloureux des noirceurs de l'histoire d'une humanité détournée de sa vocation lumineuse d'Esprit Imago Dei. 

 

Comme je l'ai écrit à un poème évoquant l'histoire: l'espace et le temps historiques ne brillent que des ténèbres humaines...

 

La philosophie, ainsi que je l'ai ailleurs dit - sur la préface à la philosophie du droit de Hegel où celui-ci prétend que « la philosophie arrive toujours trop tard » et que « la chouette de Minerve ne prend son vol qu'au crépuscule » - fait mieux l'unité du temps que l'histoire elle-même. Car là où l’histoire ne peut que regarder le parcours diachronique de la philosophie, son évolution dans le temps et l’espace, la philosophie, elle, met l’histoire sur la sellette de l’objectivation à travers les subjectivités interrogeantes des philosophes. La philosophie sait pourquoi l’histoire est ce qu’elle est, car la philosophie va jusqu’à l’eidétique humaine de la chose politique et sociale qu’est la nature de l'Homme avec ses attributs, ses motivations, son expression dans la pensée et l'action à travers le pouvoir, la production de l’autorité, les idées, les signes et les symboles révélateurs des caractères qui impriment sens et essence aux sociétés humaines et ainsi conditionnent la marche de l’histoire. En vérité, l’histoire ne peut critiquer le monde qu’en empruntant à la philosophie, les clés de sa méthode d’objectivation singulière de l’entendement philosophique, par où les univers interrogateurs et fondateurs d’idéation que sont les philosophies, permettent de comprendre synchroniquement les causes des faits et évènements en établissant l’étiologie anthropologique des maux du passé et du présent.


La chouette de Minerve, ayant survolé d'innombrables nuits, n'est pas en retard sur le jour. Elle nous prévient plutôt des zones d'ombre de nos consciences et de la réalité qui peuvent surgir en plein jour pour éclipser le soleil. Elle se porte ainsi garante de la lumière pour pérenniser le diurne fragile de ses visions limitées à la lumière du jour, c'est-à-dire l'immédiateté des évidences, vu l'imperceptible en les nuits intérieures de la masse des humains et des peuples si hagards en leurs cécité mentale et leurs inconsciences herméneutiques!

 

La philosophie est donc le héraut herméneutique et idéel de la lumière pérenne contre les ombres et pénombres, les prismes dénaturants, les voiles et circonvolutions du sens altéré, sémantiquement corrompu par les mystificateurs corrupteurs institutionnels, prédateurs de pouvoir qui font l’histoire qu'écrivent leurs hagiographes stipendiés pour les rendre angéliques. Angélisme distillé à l'étamine des arguties cachant leurs intérêts macabres, leur lugubre domination oligarchique justifiée à travers la factice candeur idéologique de la prétendue fatalité suprahumaine et naturelle de leurs choix politiques criminels imposés au monde...

 

La Philosophie, Chouette de Minerve, a donc, à l'instar de Janus, une face sur le passé considéré comme le crépuscule d'où elle prend son essor, en tant que constatatrice des faits et évènements accomplis, et, c'est alors que sa vision bien actuelle qui n’est pas que de la nyctalopie, constitue sa face sur le futur. Elle fait du présent une clarté idéelle et expérimentée des causes de ce qui s’est perpétré tout au long du passé. Elle prévient et permet ainsi de mieux penser et concevoir l’avenir. Elle aide à contourner les éclipses qui guettent nos soleils en plein jour!

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0