Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

Dans le rapport à la temporalité, la téléologie, cette projection vers le futur, confine immanquablement l’homme à l’attente. L’attente est multiforme et peut prendre des allures très différentes selon les humains. Mais de toute façon, quelque forme que puisse prendre l’attente, l’homme comme actualité consciente en marche au rythme du temps, doit attendre, c'est-à-dire compter avec le temps pour que le futur soit enfin le présent de l’être actuel qu’il est. À ce compte, le temps est l’allié incontournable de l’humain.

 

Modalités de l’attente: Activité et passivité

 

Il est des attentes passives encore appelées attentisme, c’est la condition de l’inactif veule, inapte à agir parce que sans volonté d’influencer le devenir, sans vision de son propre futur ni sans transcendance projective de l’immédiat. Car toute projection de soi dans le temps est projet qui transcende l’immédiat où l’homme n’a pas encore conquis ce qu’il envisage comme son possible mélioratif à venir. L’attentiste est donc un indécis par balourdise, un involontaire qui, sans être aboulique, ne façonne aucun horizon temporel où il se crée un avenir. L’avenir et son forgeage est le champ de l’action qui brise l’attentisme et fait du temps un lieu de conquête et de création. 

 

L’attente active est la posture de l’être en devenir, la course du voyageur qui multiplie ses efforts dans la voie qu’il sait bonne malgré l’éloignement décourageant de la destination. Un tel coureur s’attend à atteindre le but et sait que sa célérité dans l’itinéraire exact, hâte l’arrivée au but.

 

Patienter et Espérer, un continuum dans l’attente active

 

Patienter, endurance du rythme du temps évoluant vers l’avenir, mode d’attente du moissonneur en devenir qu’est le cultivateur qui a semé et dont l’avènement des fruits à moissonner, condition inchoative de toute terre ensemencée, est l’avenir naturel.

 

Cette attente du patient est aux antipodes de tout amorphisme et inaction où l’homme abandonne, où la conscience abdique. Car l’abandonnant n’attend rien, et ne peut même pas compter sur une contingence favorable. Le patient authentique est un gérant du temps, précisément des flots du temps. La patience est donc l’affrontement du temps par la conscience qui surmonte et affronte victorieusement le spleen de la longue attente. Le patient considère donc les moments du temps du pied de grue comme une succession d’étapes évolutives vers ce qui doit être. Patienter est donc abnégation et confiance dans un espoir ou une espérance.

 

Espérer: de l’espoir et de l’espérance.

 

Espérer réfère à deux nuances de la possibilité qui impliquent l’attente: l’espoir qui tient du profane et l’espérance qui relève du sacré.

 

L’espoir est l’acte d’attendre ce qui est un pouvoir être parce que voué aux impondérables. C’est donc une attente qui fait face aux aléas des vicissitudes humaines.

 

L’espérance est l’espace du spirituel où la foi attend l’action de Dieu.  Le domaine de l’activité intérieure pour rester ferme dans l’attente de ce qui est espéré. C’est le seul cas où l’amorphisme apparent est hautement actif parce que ne cédant en rien à la passivité et à son piège d’abandon, ses flots de déréliction. Et pourquoi, dans une spiritualité comme le Christianisme, l’espérant est un béni qui a reçu le charisme du Paraclet. Espérance, charisme qui - selon la théologie paulinienne - est avec la Foi et l’Amour, l’une des vertus théologales, composante essentielle de la communion de l’homme racheté par Christ avec Dieu.

 

Attendre, patienter, espérer sont, non pas une trilogie d’actes discontinus de la projection de soi, mais un vecteur tridimensionnel du rapport de l’homme au futur comme champ d’évolution des faits, choses et situations dans la marche irréversible du temps qui détermine sinon révèle l’aboutissement réussi ou non des entreprises humaines.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0