Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche         

 

Sur le plan mystique, chrétien, le corps féminin renvoie à la pureté, celle du sein virginal de Marie qui porta le Verbe Éternel selon le choix divin, vers l'Incarnation. Ce n'est point sans rappeler la fin du fardeau mythologique d'Eve tout en affirmant la mysticité christique du corps humain, corps-temple à vocation théophorique puisque DIEU n'a pas dédaigné de prendre chair dans l'humanité! Remarquons ici que, dans sa Vérité hautement spirituelle, dévoilée par le Christ, le corps humain a la vocation sacrée de devenir temple de DIEU! Ainsi, la femme, même inconsciente de ce mystère, est littéralement porteuse de potentiels temples divins quand elle accueille la maternité.

 

Pour aborder la symbolique de la nudité dans la représentation artistique, il faut souligner que le nu met en exergue la vanité de la couverture quand la substance est manquante; le superfétatoire vestimentaire quand le corps est indigne; l'inutilité du corps quand l'esprit est trahi, dénaturé. Pourtant, dans un nu pictural, le corps féminin montré n’est jamais de la simple nudité parce qu'évocation de la dualité phylétique à travers la femme, cette altérité non dialectique dans son incontournable différence symbiotique avec l'être au monde masculin. 

 

La nudité n’est, par ailleurs, pas toujours référence à la vacuité, elle constitue en certaines occurrences, le symbole mélioratif achevé du dénuement mental vers la vie transcendante selon l'Esprit. La nudité, prise par l’art, est souvent l’antithèse de l’inessentialité que fait surgir l’idée du nu. Elle n’est donc pas réductible à la péjoration renvoyant à la vacuité comme celle jetée par le dicton lapidaire "le roi est nu". Et, sur une toile, il arrive que rien ne soit plus laudatif du vivant et du jouissif que le nu!

 

Le nu féminin sur une toile est en deçà et par delà l’intentionnalité de son peintre, l’expression multiple de la vie. D’abord parce que le corps de la femme n’est pas que sujet fixé de la beauté et du désir. Le corps féminin est incarnation de l’éros immanent à la nature humaine. La femme nue interpelle la fécondité, c’est un peu le mythe de la vishnou-réceptacle, déesse imaginaire de la conservation du germe de la vie, spermathèque consciente et sacrée qui capte les gargouilles organiques du flux séminal de la fécondation et qui, fécondée, fait développer en son sein fécond, le vivant en gestation. Voilà pourquoi, la représentation du féminin est en soi pluralité du somatique au-delà du charme du corporel. Splendeur exponentielle dans l’esthétique picturale, le nu féminin est d’une multiplicité symbolique en tant que métaprésence de la parturition, de la jouissance, de la pérennité de la vie... 

 

Mis à nu, le corps de la femme sur une toile, ne dévoile jamais ses secrets dilués en sa pluridimensionnalité drapée comme de lingeries invisibles. La femme nue n’est onques nudité de la féminité, ni révélation du féminin et de ses mystères! Au contraire, la nudité somatique est voile de tout le féminin aux yeux hagards de l'homme.  

 

Le nu féminin exorcise les vices de la pandore des origines pour la vertu des surexcitations de l’homme éberlué, récompensé en jouissances et extases, mais aussi, au-dessus du charnel, des promesses secrètes de la compagnie de cet autre soi en version gracieuse émoustillant et rassérénant tout à la fois notre gravité virile dans la plus pure concordance de notre espèce duelle selon la splendeur naturelle des genres, l'attraction interactive et complétive du mâle et de la femelle, de l'homme et de la femme...

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION - 2016
Politique de Reproduction
Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la sourcehttp://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.
Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0