Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

   

 

L'homme, ici-bas, est physiquement astreint au sol par la pesanteur de l'attraction terrestre et pourquoi, il doit constamment en son mental se propulser vers le haut par la transcendance spirituelle dans le combat de l'humanisation. Pataugeant entre le thanatos et l'hybris, la société bourgeoise en est une de ravalement total, paroxystique au point de déshumaniser quasiment tous. 

Nous sommes pris dans l'horreur d'une société de malaise, infestée par une prolifération de rejets matérialistes ne connaissant pour une bonne part, que l'insidieuse dialectique des individus tour à tour bourreaux et flatteurs: bourreaux avec les moins nantis; flatteurs serviles avec leurs patrons, leurs "supérieurs" pour lesquels ils sont prêts à tout, aux pires excès de zèle, réifiés et utilisés qu'ils sont par les institutions et l'idéologie...

La question qui se pose lancinante, difficile à répondre tel un indéfaisable écheveau, est celle-ci: comment transmettre un véritable amour de soi aux individus voire aux groupes quand tout un système dévie, subvertit l'estime de soi, en la subordonnant au matériel et à l'extrinsèque? Quand tout un mode de penser, toute la weltanschauung officielle relayée par toutes les institutions socio-étatiques, de la famille à l’école en passant par la religion institutionnelle, la police, les tribunaux et la presse mainstream, sont là pour garantir la prégnance matérialiste, pour l'aliénation par le conformisme bourgeois, d'accumulation et de consommation…

L’essentialisme idéologique tend toujours vers le bas et étaye le nivellement par le bas, car il désubstantialise l’être par les contingences. Toutes les fois que l’homme est jugé par le contingent, le situationnel, il se nivelle par le bas. Seul l’Esprit avec ses facultés impondérables manifestées dans la manière de vivre, est centre de juste évaluation parce que pérenne et existentiel. Parce que conviction. L’essentialisme ontologique qui considère l’esprit comme essence et le corps comme son habitat sacré - les percevant l'un et l'autre comme constitutifs nécessaires de la nature humaine - prend donc l’homme dans sa globalité, sa nécessité et sa vérité, et donc rejette tout jugement par l’inessentiel, l’origine familiale, l’ethnie comme balourdises idéologiques...

Le plus grand défi de l’éducateur avec l’enfant ou un quelconque interlocuteur à éduquer se tient aux quelques interrogations que voici: Comment humaniser l'individu dans cette société qui n'est même plus animale mais objectale par le matérialisme grivois de masse, fait moulage collectif par l'idéologie? Comment, face aux jalons factices susmentionnés, devenant valeurs pour les ombres anthropomorphes qui, à la fois, mènent et sont menées en ce monde, peut-on freiner la déshumanisation?!

Quand la société saura cultiver l'humanité par une axiologie de l'intrinsèque et non la hiérarchisation par la propriété, quand les individus cesseront d'être des bourreaux les uns pour les autres à travers une idéologie de l'avoir dont l'intérêt est de murer les hommes dans des claustrations bêtes de classe de profit ou de rang, alors l'humanité aura fait un pas vers l'effusion humaine loin des haines, des hypocrisies et des défoulements malsains des uns aux dépens des autres. Alors, le monde cessera d'être une déchetterie de méchancetés et de froideurs, une géhenne de sinistre et lugubre nivellement par le bas...

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0