Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Le plus subtil piège menaçant tout leader populaire, parce que ailleurs base objective de son pouvoir, c’est  l’abandon aux diktats de foule pour la popularité. La  Popularité, ce plébiscite par la cohue, est protée chaotique qui, trop souvent et si vite, se transforme    en aliénation des idées-forces de l'authentique vision fondatrice  du leader! Contresens de sa vocation humanisante du collectif, inversion du sens de la voie à suivre, la popularité non domptée, est le tombeau du leadership qui se galvaude aux grés et gesticulations du nombre!

 

Le courage de l’impopulaire, quand c'est nécessaire, est sans conteste, le plus sûr gage de survie sans déviance du but ascensionnel à atteindre, qui est, du reste, le fondement subjectif intrinsèque; point de mire du leadership assumé intégral et démarche digne  inhérente au leader fidèle à soi et à sa cause. 

 

Courage de résistance aux grands flots, refus des débordements et pulsions majoritaires comme du chantage minoritaire, le leadership se signale par la fermeté du leader et sa maîtrise de la finalité de l'action conductrice... Et, si un quelconque prétendu leader perd de vue cette exigence difficile à côté des prérogatives et jouissance de sa position, il chute imparablement par inaptitude, à l'une des trois déchéances possibles de la kyrielle de chefs minables et abominables qui pullulent dans l'histoire grimaçante du monde et polluent le sort de l'humanité: le despote, le démagogue ou la doublure politique des groupes d'intérêts!

 

En politique, le vrai leader incarne la rareté éclatante de l'humanité servante qui brille pour le plus grand bien de ses dirigés. Il ignore tout de la masse des crapules élues dites chefs, ces monstres félons que le diabolisme systémique propulse, via des farces démocratiques électoralistes, assassins du destin populaire, mufles qui galvaudent la noblesse politique en entraînant leur peuple à la haine d'autrui, la xénophobie, l'égoïsme collectif tout en pactisant avec les oligarchies les plus immondes, les plus prédatrices contre les majorités.


CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0