Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

La transfiguration de Jésus est l’appel à l’évolution spirituelle qui transforme l’homme de poussière en fils de Dieu par la foi. La transfiguration est l'abandon des oripeaux de l'homme primaire dit "ancien" - malgré l'actualité matérielle que connaît l'Esprit dans le corps - grâce à la transcendance mentale et métaphysique que vit l'Homme spirituel. Il s’agit de prendre conscience que la vie selon la chair est le premier degré de l’humanité fermée dans l’animal, qui doit marcher d’abord vers la condition d’Esprit libéré des impedimenta du monde qui le défigure par les aléas et les contingences pour atteindre la vérité de sa Nature. C’est seulement après, lorsque l’Esprit aura été libre de s’exprimer dans le parcours terrestre de l’homme qu’il pourra prétendre au Thabor de sa magnificence.

 

Rappelons-nous que la transfiguration de Jésus, est intervenue sur le mont Thabor, signe de l'élévation mentale, de la transcendance qui sert de socle à toute glorification, toute transfiguration. La transfiguration est l'illustration de la vocation métaphysique à l'ascension spirituelle de l'homme, être somatique et de terre, qui doit regarder l'ailleurs céleste qui est en lui. La transfiguration de Jésus ne fut visible que par des proches, quelques disciples, qui l'y virent avec des Esprits d’Hommes ayant déjà quitté la terre: un translaté et géant de la prophétie comme Élie, un héros de la libération dépositaire spécial de l’élection divine comme Moïse. La restriction du nombre des témoins oculaires, (seulement trois des apôtres purent contempler Jésus transfiguré), indique que très peu d'humains peuvent à peine envisager la Lumière divine qui s'offre à eux et l'immense Ineffabilité de l'Esprit qui répond à la vocation humaine de devenir fils de Dieu, enfant de la Splendeur malgré et par-delà la morosité désarmante du monde et la matérialité terne de la chair qui passe.   

 

Jésus s’est transfiguré, Lui le Fils, le Juste, qui n’a jamais été de la défiguration pécheresse espécielle de l’humanité, comme pour nous dire que jamais l’homme défiguré dans la grisaille du monde et les banalités de ses occupations profanes, pécheur et dépossédé de sa nature par les illusions mondaines et le sensible de la chair ne pourra être dans la gloire de Dieu. L'Homme doit désapprendre le charnel et d’abord, prendre conscience de la vérité intérieure de sa nature qui est Esprit pour ensuite, se propulser en tant qu’Esprit vers l’ascension du Thabor intérieur où Dieu l’appelle et le conduit.

 

Dans l’intériorité embrasée et éclairée de l’Esprit conscient de soi, la magnificence du Père qui nous prête sa Gloire, se manifestera sur nous et imprimera à notre être toute la pureté christique de Jésus transfiguré pour nous révéler la splendeur de l’Homme spirituellement en route vers l’accomplissement donc déjà intentionnellement accompli.

 

L’Homme transfiguré est l’homme nouveau, renouvelé par l’attention accordée à l’Esprit, seule hypostase humaine apte à participer à la déité de l'ESPRIT Divin, Créateur de tout et Source Émanante de tous les esprits, si jamais l'homme a le courage conscientiel, la détermination volontaire de la transcendance spirituelle au-dessus et au-delà des englobants hyperinvasifs du sensible…

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/)  est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0