Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

En vérité, l’homme en société est un Sisyphe qui roule le rocher des bêtises collectives institutionnalisées, érigées en principes et normes qui lui sont imposés sans qu’il les ait choisis! C’est littéralement le lieu du dogme même sans religion, du sacré même sans culte!

 

Le plus pesant faix que coltinent les hommes en société, le pus lourd rocher de Sisyphe qu’ils roulent comme par reddition au bourreau social, est avant tout, celui d’accepter de répondre aux exigences de la société. De s’illusionner sur ce qui est un monstre froid et dévorant, croyant y trouver des sentiments et de l’accueil! Les sociétés soi disant humaines sont des jungles de dévoration institutionnelles de l’homme. Elles n’ont que des conditions, d’ailleurs, souvent abjectes, et elles ne pardonnent à quiconque de suivre sa propre voie à l’encontre du courant bourbeux de leurs déferlements tyranniques. L’individu, dès sa naissance, est pris en main, structuré pour rendre comme un lourd tribut aux organes de la rection administrative du collectif. Essentialistes par nature, toutes les sociétés mentent en hypocrites et essentialisent leurs billevesées en lois morales et codes de convenance. Toujours sacrées, jamais profanes, les institutions sociales dirigeantes, ne procèdent que par dogmes inavoués!

 

Depuis l’avènement du clivage avec ses classes et sa production de l’idéologie pour manipuler et mener les membres des phratries, il n’est plus de bonne société, car il y est toujours question de domination de l’homme par l’homme, et dans le sens le plus mesquin, le plus égoïste qui soit! Égoïsme personnel, égoïsme de classe et de caste…

 

C’est seulement en trouvant sa famille d’esprit, s’il en a le niveau, par des relations intelligentes et saines d’amitié et d’estime, que la personne humaine savoure la vie, loin du cloaque phagocytant de l’institution sociale, à distance des insanités de la société globale.

 

Trouver et créer sa famille d’esprit, est la bouée de sauvetage de l’homme via le relationnel et la socialité rendus à leur noblesse!

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0