Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

Être intellectuel authentique, c'est avant tout, être un guerrier des idées qui refonde la réalité. Car c'est par les suggestions (idées discrètes) et les mots (idées concrètes) que les chefs de l'ordre établi - pervers mégalomanes dont l'ego hypertrophié et narcissique considère la terre voire l'univers avec tout ce qu'il comporte comme leur chose privée, eux que le psychologue n'ose jamais dénoncer, vu leur position de patrons dans la société - entretiennent et imposent la "réalité" sociale où ils briment, violentent les intelligences, structurent le sens et mènent les hommes.

 

L'intellectuel est le lance-flammes des possibles du sens contre les superstitions idéologiques convenues par les histrions omniprésents de la démocratie factice. Superstitions suggérées et médiatisées par la religion laïque du moloch étatique des cossus pour mouler et mener les consciences et transformer ce qui est présence à soi, en absence naïve, candeur néantisant l'éveil interrogateur de l'intellection humaine. Activiste du réveil des intelligences, l’intellectuel réactive chez son interlocuteur, l’intellection éveillée et agissante, base de toute refondation imaginaire et active de la réalité. L’intellectuel vrai est donc la terreur des institutions liberticides et par conséquent, anti-intellectuelles de la société fermée en cours dans le monde !  

 

En société, la réalité est essentiellement construction idéologique de la signification collective par l’élaboration artificielle du sens. Cette construction de la réalité procède fondamentalement du suggestif et du discursif comme respectivement codes discrets et concrets de l’idéologie. La réalité ainsi construite englobe le réel et l’imaginaire collectif. C'est pourquoi, le discours intellectuel doit savoir ravager par le torrent révolutionnaire des idées et du verbe, le monde complaisant des niais qui suivent les reîtres et les imposteurs de la réalité servile. L'Intellectuel, malgré la haine des foules aliénées de la fonctionnalité et de l'immédiat, revendique le primat de l'Esprit qui appelle à vivre la révolte comme altérité existentielle, projection de liberté à actualiser dans l'ici et le maintenant en tant que seule urgence humaine acceptable. 

 

Nocher des tempêtes, qui navigue dans la brumeuse adversité des mers tératogènes du monde, l'intellectuel digne transcende les pièges dénaturants de séduction et de corruption partout semés sous ses pas, pour affirmer la primauté de la plénitude humaine pluridimensionnelle. Il s’exprime, et son expression crée des vues nouvelles insoumises, création qui défie l'imposture des palilalies spécialisées médiatisées d’intellos de mode, les intello-types dont le rôle est de ressasser comme par masturbation, telle une gluance stérile et stérilisante des foules, les sempiternelles certitudes systémiques, tout en laissant croire aux esgourdes acquises, apprêtées pour la débilité par la propagande des structures de l’asservissement officiel, qu'ils détiennent la vérité absolue. L'intellectuel authentique, quant à lui, comme un index vivant et actif qui pointe les possibles de l'Homme et cible les prédateurs de vie, dédaigne et contourne l'ostracisme des institutions. Il brandit et mène le combat de résistance et de rejet de l’ordre systémique, unique voie royale pour les braves qui questionnent les conventions et justifications bâtées de l'injustice sociale par les profiteurs de la servitude. Solitaire extraverti, ami ouvert et sans réserve de l'Humain, l’intellectuel chemine inlassablement dans les ombres et pénombres des interrogations du sens contre les intellos oints des structures à produire les oracles gesticulateurs de la scène des médias oligarchiques. 

 

Tout intellectuel véritable, digne, sait et surtout proclame que la réalité conçue transcendante définitive, est un dogme politique et l'ordre social, un artefact psychologique imposé par une minorité infime; et qu’un nombre suffisant d’hommes intellectuellement libres, pourraient changer ce monde en inventant la Réalité autre et libre, au service de l’Homme contre les oligarchies qui séquestrent États et sociétés!

 

Debout contre les prosternations collectives des larbins et des idolâtres, l’intellectuel conspue les cohues imbéciles qui, par répétition et réflexe, croient haïr l’intellectualité, mais de fait, ne sont que choses fanatisées sous la baguette des coryphées de la servitude, ces idéologues de l'ordre dominant, eux-mêmes intellectuels manipulateurs et réificateurs des foules qu'ils dopent de prêts-à-penser pour qu'elles haïssent en esclaves et sempiternels vulgaires, toute pensée non alignée à l'ordre qui les asservit.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0