Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

L'ivg s'est surtout idéologisée et déculpabilisée par la désacralisation de la nature humaine et la morale simpliste qu'une vie humaine en gestation, non encore manifestée hors du ventre de sa mère, n'en est pas une.

  
Avec une vision sécularisante de la nature humaine perçue désormais strictement comme aboutissement de l'Évolution phylétique, une véritable animalisation-banalisation de l'homme et de son existence en général, s'est opérée dans nos sociétés. La laïcité de l’État, juridiquement et légalement louable, s'est malheureusement entachée d'une perception réductrice de l'Humain en animal évolué. Et, pour justifier leurs errements, certains spécialistes idéologues, en sont arrivés à laisser croire qu'il n'y a même aucune humanité dans l'embryon voire le fœtus! Dans une telle perspective, les tempêtes verbales argumentant la défense du primat de liberté de la femme sur son corps, ont fini par étayer la thèse que l'ivg non thérapeutique, constitue un droit naturel de la femme. Une véritable incohérence pour une société qui, en même temps,  promeut la valeur de la vie animale qu'il faille protéger par respect de la vie...

 

 
  
Bref, pour ce qui a trait à l'illogisme de la non humanité voire de (l'inessentialité) de l'embryon porté par une femme, inessentialité brandie comme une sorte d'assise rationnelle par plusieurs défenseurs de l'ivg comme droit souverain des femmes, je reprends ma réplique déjà proposée: 
  
Si l’individu, quel qu’il soit, est le représentant phylétique - c’est-à-dire, cet organisme vivant, indivisible et unique manifestant les caractéristiques de l’ensemble de l’espèce concernée - l'embryon ou le fœtus humain est un véritable être humain, même si l'un et l'autre sont peut-être loin du statut juridico-légal d’Homme ou de Personne. 
  
Éliminer un être humain, fors pour cause thérapeutique, est une responsabilité que le père ou la mère doivent prendre en ayant en vue la gravité du droit de vie et de mort qu'ils s'octroient sur un autre être humain. Tout argument autre n'est que prétexte de déresponsabilisation, justification d’un meurtre silencieux méconnu comme tel parce qu'il se fait en toute légalité dans le silence et l'arrogance assassine de mortels se hissant au rang de maîtres de la vie d'autres humains. 
  
CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION - 2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0