Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

  

La différence fondamentale entre la conviction et l'entêtement qui est toujours peu ou prou obsessif, c'est que la conviction est un ancrage serein dans l'être par la révélation ou l'apprentissage alors que l'entêtement est de l'imbécillité orgueilleuse de l'arrogant inapte à l'évolution mentale et comportementale de l'esprit. 

La conviction se définit comme le seul bouclier du juste révolté contre les forces de dissuasion et de persuasion d'un système socioétatique usant de séduction sale, de subornation manipulatrice et de menace d'incommunication punisseuse pour assimiler tous. Seul le juste convaincu et aguerri contre l'ordre des complaisances et consensus prostituants qu'est le système en cours, se maintiendra au-dessus de la putréfaction généralisée.

 

Il faut savoir vivre la conviction du refus jusqu'au bout pour rejeter l'ordre corrupteur établi où les seuls deux possibles "choix", choix factices parce que de fait, sans option, sont soit la compromission avec les criminels qui usent des structures pour écraser autrui à leur service soit l'écrasement par la soumission. Bref, le choix de la déshumanisation, la reddition aux monstres dénaturants.

 

L'homme de conviction sait que le chambardement de l'ordre du mal est la seule manière possible d'échapper à la déshumanisation planifiée et structuralisée. La conviction devient alors le combat idéel, l'arme dialectique de démasquage des mystificateurs systémiques. L'homme de conviction sait que ce qui est essentialisé par les structures du pouvoir, manipule l'individu jusqu'à porter le juste à la haine de soi et à des formes perverses d'une metanoïa à rebours; il sait que la conversion au mal et au moralisme justificateur des crimes oligarchiques rendu normes du monde, est une inlassable démarche débilitante des gouvernants contre les gouvernés, contre les masses. L'homme de conviction refuse la collaboration avec le courant qui emporte quasiment tous à vau l'eau, les submergeant dans ses fluides putrides en leur faisant accroire que l'estuaire anthropocide de leur hydrocution, est le ciel!

 

La conviction est la puissance de la conscience volontaire pleinement assumée qui s'affirme en vivant ses valeurs. C'est aussi le tourment narcissique des rois qui, tout forts des structures déshumanisantes qu'ils manoeuvrent, savent qu'ils sont moins que rien face à l'homme de conviction, convaincu du bien et qui conspue les insidieuses matoiseries du trône quelque pompeuses fussent-elles, quelque opulent que soit l'intronisé!

 

Conviction, arme intraitable et invincible de la conscience, conatus de la volonté de l'homme qui refuse d'être redéfini au gré des fantasmagories fascinatoires et des intimidations plus ou moins édulcorées, inavouées des statu quo ou états de faits que suivent les hordes écrasantes de la foule inconsciente.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 1