Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

D’élections en déceptions, la politique contemporaine est consumée, incénérée au feu de sa crise de sens consommée. Et, s’il est vrai que la crise est systémique, elle dévoile également un état critique de conscience, une faille de la volonté, un déficit de décisionnalité!

La crise actuelle comme crise du sens en général, est une crise humaine, anthropologique (crise d’humanité de la société contemporaine) avant d'être politique ou idéologique. Le rapport à soi et à autrui, cet autrui fût-il l'autre semblable ou l'État, est passablement dévié et déviant au coeur d’un monde plongé dans une espèce de gestation qui perdure sans pouvoir mettre bas. Une gestation qui orchestre la terrible confusion systématisée affectant l’identité d’une société entièrement ploutocratique osant se désigner démocratique. Une gestation sur fond d’indifférenciation frustrante des blocs soi disant opposés, que l'on cherche à combler par des aberrations de masse, des défoulements stériles voire contreproductifs comme ces élections qui ne débouchent que sur l'entérinement du même système immonde en lui peignant sans cesse des couleurs de camouflage et de masquage où la société se ment à elle-même par une sorte de couarde convention, de mascarade abdiquant devant le devoir de changer…

Politique de l’interstice et de l’indéfini.

Nous vivons en politique un moment critique qui est celui de l’interstice, interstice comme espace vide par son indéfinition. Un indéfini qui se corse par une sorte de torpeur et d’atermoiement des peuples à quitter un statu quo putréfié qu’ils voudraient être passé et dépassé sans toutefois pouvoir affirmer et fonder le présent proprement nouveau. Un déchirement entre le vieux actuel tellement indignement injuste et le nouveau souhaité mais inconquis. Quand le présent blâmé continue de durer par reddition structurelle comme les élections cycliques qui le renouvellent alors que le nouveau n’est pas assez conçu pour naître, il y a donc indéfinition; et l’indéfinition est par nature génératrice de crise du sens. Une crise du sens surgit en société quand les consciences sont à l’interstice de deux modèles, l’un indu mais en cours et l’autre souhaité mais non établi. Il y a donc un état de fait sans substance propre et donc privé de sens.

L’histoire devra franchir un nouveau pas, celui de l’engagement du peuple pour-soi, contre les manigances électoralistes partisanes qui se moquent de lui et de la démocratie. Il n’y a aucune substantielle différence entre la plupart des prétendants aux élections, lesquels deviennent le plus souvent de purs proxénètes d’État, un État qu’ils font ou maintiennent bordel du capitalisme sauvage qu’ils servent en asservissant les nations, une fois élus. Les peuples doivent développer une stratégie de lutte efficace, une sorte de génie poliorcétique pour assiéger ce mal du temps systémique et ses conséquences manifestées comme autant de mal-être collectifs. Assiéger par l’action politique efficace le mal systémique dans ses derniers retranchements jusqu’à sa résorption, son éradication finale et définitive, est la mission royale des peuples contemporains. Nous devons arriver à vaincre c’est-à-dire ne plus nous contenter de l’ironie institutionnelle du palliatif électoraliste qui garde politiquement vivant à nos dépens, le même monstre immonde qu’est l’actuel système socio-économique imposé par des oligarchies ploutocrates.

L’heure de la révolution populaire nouvelle a sonné, oserez-vous, oserons-nous, peuples, debout et en action y répondre!?

À un moment où la technologie permet la communication planétaire, surmontant par la multilocation virtuelle offerte à tous, l’impossibilité d’ubiquité pour l’humain, il est temps de mettre ensemble les voies et moyens, à tout le moins théoriques, des stratégies à appliquer.

Le temps pour changer est mûr, ne manque que la maturité de nos stratégies du changement révolutionnaire!  

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2017

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0