Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Il est intéressant de constater que le lemme employé pour signifier l’égarement métaphysique et moral de l’homme soit l’adjectif substantivé « insensé ». Comme pour dire aux hommes qu’ils sont coupables d’abandonner le sens qu’il porte pourtant en eux, les précepteurs célestes - les prophètes, les psalmistes, les sages et le Christ lui-même - n’ont de cesse de haranguer les rois, les prêtres et les foules pour les enjoindre d’abandonner l’inversion de leur orientation existentielle en fustigeant la pagaille de leur conscience inconsciente de la vérité cachée en leurs tréfonds qu’ils galvaudent et méconnaissent.

Le non sens renvoie à la passivité autodestructrice et coupable de l’homme aux appels intérieurs inspirateurs de l’intuition et aux rappels extérieurs didactiques de la révélation. Il est question d’un refus amorphe de voir selon l’esprit et sa sphère de transcendance pour se complaire dans le sensible. L’intuition est là, en nous, mais encore faut-il savoir y être disponible. Quant à la révélation, loin des masses de détails inutiles d’un quelconque livre ou compilation de livres, il s’agit de comprendre et d’adopter les grands principes de Création, de Rédemption en reconnaissant que nous avons à être racheté et naître à notre vérité que le Christ Rédempteur nous redonne au nom de ce Dieu qui nous a faits à son Image. Tout le principe spirituel de Foi et d’Amour tient en ce rapport au sens suprême tel qu’établi par Dieu.

L’insensé est un mort à l’intelligence intuitive de soi, il vit constamment calqué sur ce qu’il n’est pas. C’est l’aliéné ontologique. C’est pourquoi, il est toujours à patauger dans les dédales du vide et de l’insignifiance qu’il caresse en lui-même. De fait, il n’est d’insignifiance que coupable, puisque l’esprit en sa conscience, son subconscient, porte le sens en lui-même, que sa raison et son intellect doivent accueillir et approfondir. L’insignifiance est en fait le résultat sinistre de la désignification - par mollesse ou méchanceté - du sens immanent à l’humain. Insignifiance, culpabilité d’une conscience choisissant l’inconscience pour patauger dans le non sens plaisant et assouvissant!  

Tout le combat temporel et spirituel de l’homme en quelque champ de son intervention, est aussi combat du sens. Le sens est un fondement à tout rapport de l’homme à soi et à tout. Il n’y a pas d’interactions ou d’actions et de réactions humaines qui ne soient avant tout des projections de la saisie du sens par la conscience humaine. Contre toutes les tronches et têtes de cerbères qui s’exhibent et se vautrent dans l’horreur d’un monde qu’ils rendent chaque jour plus immonde, eux qui s’érigent maîtres des biens communs par l’accaparement de toutes les ressources pour être maîtres des vies, l’homme doit s’ancrer dans la Vérité supérieure qui sauvegarde sa nature loin des déshumanisations programmées. L’insensé, c’est donc le malappris métaphysique, l’aveugle existentiel volontaire qui refuse de voir par mauvaise foi et orgueil. Devant la fin de toute chose d’ici-bas qu’est la mort, il enrage et se gonfle comme pour profiter pathologiquement du monde à travers toutes sortes d’énormités grossières. Quand il voir mourir ses pairs dans le mauvais, au lieu de se convertir par une digne et fructueuse repentance, il se dit « je vais profiter au maximum du monde » en continuant dans ses  errements... 

Hélas, malgré la leçon de l’inéluctable d’une existence dont la face est éphémère, les insensés, monstres et crapules de tous acabits, innombrables anthropomorphes douteusement humains, sévissent impassibles sur cette terre par toutes sortes de méchancetés, de crimes et d’excès de débauches, possédés par l’orgueil de la vie, le ténébreux délire de puissance et de pouvoir, les démangeaisons infectes du réalisme social aveugle et de lhédonisme sans borne…

Vivre dans lidolâtrie du « réel » et du vide, tel est le fait de linsensé au moment où il se croit libre dans son appétence à labîme!


CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2017

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0