Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche 

 

La passivité est en soi déjà un mode de pré-asservissement par toutes sortes d'influences néfastes. La tranquillité spirituelle est une posture mentale et comportementale du non combat combatif hyper-pugnace face à nos tendances à paniquer et à faire n'importe quoi devant les obstacles. C'est une forte activité de foi brûlante en Dieu où l'esprit est tout sauf passif. En spiritualité, l’homme doit être un pro-actif du bien par la prière permanente pour prévenir la prépondérance de sa peccabilité dans sa pensée-action. Car vaincre par la transcendance, les appels des bas-fonds que porte tout humain en tant que conscience limitée et pécheresse comme dépasser toute défaillance en nous, ne s’opère point en faisant face, mais en sachant prêter attention à Dieu plutôt qu’aux faiblesses en sachant mépriser et taire le mal par la culture du bien et la focalisation bénéfique de la conscience sur le spirituel afin de désarmer les manifestations de nos failles exclues du passage à l’acte et de ses sinistres retombées en maux. 

En politique, être passif réfère à l’abandon de ses droits souverains par le peuple, au profit du pouvoir dans un contexte oligarchique d’État. Et le contraire de la passivité en politique n’est pas juste de l’activité ordinaire comme le fait de voter aux élections mais remise en question soit radicale soit méliorative du système respectivement à remplacer ou à améliorer. C’est un activisme assidu du mélioratif politico-social. Dans une société à élite bourgeoise, tout est à remplacer car il n’y a pas de bonne bourgeoisie, par contre si l’élite est issu du peuple et fait son travail de guide ludique mais pas de dominants, il faudra en permanence qu’elle soit encadrée par la participation critique et active du peuple.


Activité passive et Passivité active...


Dans la société de classes de l’ordre capitaliste, les maîtres profiteurs des structures programment de l’activité passive au plan structurel qui n’a nul impact sinon que le roulement amorphe du statu quo.  

Il y a des activités passives et une passivité active, ici, l’interversion du substantif et de son prédicat qualitatif est logiquement fondamentale par la puissance dialectique de leur sens. 

Les seuls cas de passivité active se rencontrent dans le domaine spirituel où la posture passive de la Foi intérieure chez le priant, consiste à laisser agir Dieu. Et, croyez-moi, pour nous qui sommes en Dieu, nous savons par expérience personnelle que rien n’est plus inexpugnablement, imparablement actif et efficace qu’une Foi en action aux tréfonds de l’esprit. C’est cette Foi qui ramena Jésus mort d’entre les vivants, c’est la Foi totale et confiante qui vit intimement avec Dieu en l’intériorité de l’homme qui croit et qui sait que Dieu ne trahit jamais ni ne saurait en aucun cas, abandonner celui qui croit et espère en Lui. 

Quant aux activités passives, elles se retrouvent dans la vie politique du grand nombre veule, suiviste qui se laisse mener en traînard, suivant systématiquement les sillons des despotes structurels d’un ordre systémique dont il fait les frais, vivant dans le manque malgré son pouvoir potentiel qu’il n’arrive pas à rendre effectif, se laissant utiliser voire réifier pour le règne de ses dominants, avec la débilité idolâtre de l’esclave aliéné par renonciation inconsciente de la portée politique de toute sa démarche sociale. 

Tout ce qui relève de l’obéissance à des mensonges idéologiques venus des prédateurs mondiaux de l’économie qu’impose la politique étatiquement appliquée, réfère à des activités passives car à finalité expropriée aux agissants passifs que sont les peuples, par les grands profiteurs oligarchiques bourgeois de l’institution socio-étatique. Oui, là, toute activité est passivité, pré-défaitisme qui entretient les servitudes majoritaires par quelques-uns qui en profitent et s’en repaissent jusqu’à la plus infecte boulimie matérialiste, la plus insidieuse appétence de règne, la plus obsessive, la plus fienteuse vénalité mise politiquement en acte dans l’organisation sociale!  


CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0