Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tant pis pour ceux qui font confiance aux aliments étasuniens, surtout les petits pays sans laboratoire de contrôle des produits! Le capitalisme infect des usa, partout où il a de l'influence, engendre désormais une compulsivité criminelle et avaricieuse en toute chose, qui voit des industries notamment alimentaires, prêtes à tout et à n'importe quoi pour gonfler les profits. Nous avons affaire à des barbares du gain et de la manipulation. CLM

Lsez l'info qui suit

 

© Flickr/ Bex Walton

SOCIÉTÉ

16:00 11.05.2016(mis à jour 16:01 11.05.2016) URL courte

937024

L'analyse moléculaire de plus de 200 burgers américains a révélé des ingrédients surprenants, y compris de l'ADN d'homme et de rat.

Les experts ont examiné quelque 258 burgers de 79 marques présentes dans 22 magasins de Californie du nord. L'analyse a montré que 13,6% des produits avaient été reconnus "problématiques", indique le rapport de l'entreprise Clear Labs. Parmi les découvertes les plus troublantes, le laboratoire a relevé des traces d'ADN d'homme… ou de rat dans les burgers.

 

© FLICKR/ DANIEL R. BLUME

 

 

Mais ce n'est pas la seule irrégularité pointée du doigt. Clear Labsmentionne notamment la non-conformité du produit avec les ingrédients inscrits sur l'emballage et la valeur nutritive réelle, qui concerne 6% des produits examinés. Par exemple, dans un hamburger "au bœuf", les spécialistes ont trouvé l'ADN de porc, et dans un burger à la dinde, de l'ADN de poule.

Plus grave encore, 4,3% des burgers contenaient des agents pathogènes.

A la fin de l'année dernière, les spécialistes de Clear Labs ont noté qu'il n'y avait "rien d'inquiétant" dans la présence d'ADN humain dans les burgers; cela signifiait probablement que quelqu'un avait tout simplement touché à la nourriture sans porter de gants.

 

 

De l'ADN de rat découvert dans des burgers américains

© Flickr/ Bex Walton

SOCIÉTÉ

16:00 11.05.2016(mis à jour 16:01 11.05.2016) URL courte

937024

L'analyse moléculaire de plus de 200 burgers américains a révélé des ingrédients surprenants, y compris de l'ADN d'homme et de rat.

Les experts ont examiné quelque 258 burgers de 79 marques présentes dans 22 magasins de Californie du nord. L'analyse a montré que 13,6% des produits avaient été reconnus "problématiques", indique le rapport de l'entreprise Clear Labs. Parmi les découvertes les plus troublantes, le laboratoire a relevé des traces d'ADN d'homme… ou de rat dans les burgers.

 

© FLICKR/ DANIEL R. BLUME

"Erdogan", un burger qui a coûté cher

 

Mais ce n'est pas la seule irrégularité pointée du doigt. Clear Labsmentionne notamment la non-conformité du produit avec les ingrédients inscrits sur l'emballage et la valeur nutritive réelle, qui concerne 6% des produits examinés. Par exemple, dans un hamburger "au bœuf", les spécialistes ont trouvé l'ADN de porc, et dans un burger à la dinde, de l'ADN de poule.

Plus grave encore, 4,3% des burgers contenaient des agents pathogènes.

A la fin de l'année dernière, les spécialistes de Clear Labs ont noté qu'il n'y avait "rien d'inquiétant" dans la présence d'ADN humain dans les burgers; cela signifiait probablement que quelqu'un avait tout simplement touché à la nourriture sans porter de gants.

http://sptnkne.ws/bnF5

https://www.clearlabs.com/reports/the-hamburger-report

Tag(s) : #Dossiers spéciaux, #articles et vidéos

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :