Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

En dehors de l’aspect détonant, explosivement comique de Kim Jong Il, je m’esclaffe à le voir dans sa gestuelle un peu folklorique se voulant narquoise de l’occident, il est un fait pertinent que souligne, par delà les persiflages du chef nord coréen, la tenue récurrente des essais nucléaires de la Corée du Nord : ils nous rappellent la bêtise agressive de ce monde étonnamment sylvestre par sa logique de jungle, où, pour se protéger, il faut avoir des moyens de destruction sinon massive tout au moins terrifiante, qui dissuadent. La civilisation notamment celle incarnée par les puissances occidentales, n’a elle-même - malgré toute sa grandiloquence sur et soi disant contre la violence, la barbarie - pas encore dépassé la sauvagerie primitive et les réflexes primaires du plus violent profitant d’autrui quand cet autrui n’a point de défense suffisante. Et, au regard de la rage géopolitique tous azimuts des puissances occidentales, qui, de la Corée du nord avec son indécent exhibitionnisme nucléaire et de la frénétique criminalité planétaire autorisée des armées occidentales intervenant partout, est plus dangereuse plus toxique pour la planète? Le commencement du 21ème siècle, l’a montré à tous, les puissances occidentales - après l’expérience des guerres européennes où elles furent les rivales belligérantes s’étant battu pour la meilleure part du gâteau européen et mondial-colonial au 20ème - n’entendent plus vouer les leurs, leurs fils soldats et leurs territoires aux bombardements réciproques vu leurs ethnies plus ou moins proches que ne divisaient que des mésententes économiques, hégémoniques et coloniales exacerbées par l’orgueil de leurs dirigeants; les puissances occidentales sont désormais une dans l’entente macabre, sinon raciste, néanmoins ethno-sociocentriste de la domination, par tous les moyens, des alterhumanités peuplant les contrées non européennes et non nord américaines de l’écoumène, ces contrées et peuples ailleurs dits du sud ou périphériques, selon l’occurrence de la discursivité économique ou culturelle.

 

Dans un monde où n’importe quel élu d’une puissance occidentale, peut se permettre denvahir un pays périphérique pour le piller et le détruire, pour plaire à certains, tel Bush, faisant main basse sur l’Irak pour livrer le pétrole irakien et toutes les richesses du pays à ses amis complices de l’establishment étasunien, il n’y a pas de loi, il n’y a pas de morale autre que la violence. L’occident est un peu comme un gang de rue qui rançonne des passants, en abat pour voler bijoux et argent, tout en criant à la brutalité et à l’illégalité si un jour, un passant armé se protège et tire le premier! Quand on conçoit un monde selon des réflexes sylvestres, l’on doit assumer la vie et la loi de la jungle que l’on crée. Les establishments occidentaux font agressivement peur au monde qu’ils menacent de leur violence aveugle au premier degré, les pays qui en ont le pouvoir, ont donc, hélas, raison de se protéger pour ne pas finir comme l’Irak ou la Libye… Ni Saddam ni Kadhafi ne seraient morts s’ils disposaient d’armes assez dissuasives pour se protéger. Les principaux agresseurs de la terre aujourd’hui sont bel et bien - malgré toute l’argutie de la démocratie, des droits de l’Homme, du progrès scientifique qui humanise - les puissances occidentales, impitoyables dans leur expansionnisme géopolitique qui se réserve le droit de pulvériser par arme ou chaos tout pays résistant par tous les moyens.

 

Quand quelques puissances soi disant civilisées et humanistes s’avèrent inaptes à développer d’autres modes de relation avec les nations que la violence de l’hégémonie consentie sinon la punition, tout pays qui se pare de forces destructrices, a raison de le faire. Par ailleurs, tout État étant juridiquement égal, il est insensé que certains aient droit à l’arme nucléaire tandis qu’on la refuse à d’autres. Comme je l’ai déjà écrit, je suis farouchement contre la logique du double standard juridique et militaire des États où, de fieffés violents sont adultes capables de posséder les pires armes de destruction massive, alors que d’autres sont considérés puérils immatures, inaptes à en avoir.

 

Le monde doit être dénucléarisé avec le principe inviolable de l’illégalité d’être une puissance nucléaire. Dans le cas contraire, s’il est légal d’être une puissance nucléaire sur terre pour un seul pays, que toutes nations pouvant l’acquérir, aient droit à leur propre arsenal nucléaire!

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

 

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée

Tag(s) : #Actualité, #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0