Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Il n'y a pas de civilisation propre, ni de société pure, immaculée de tout crime, et toute société doit évoluer vers le meilleur humain contre ses propres déficits d’humanités, ses inhumanités avouées ou inavouées. En matière humaine et sociale, l’angélisme n’est jamais que du narcissisme crânant, manipulateur.

 

Il nous faut, par décence analytique, être contre tout manichéisme, tout angélisme, toute diabolisation. Par contre, il est en occident, une manière que précisément, je nomme occidentalisme dans le titre de ce texte, l'obsession d'être maître du monde et de vouloir frapper tout pays résistant à l'impérialisme en égrugeant toutes les institutions étatico-nationales de ces pays au service de leurs peuples: hôpitaux, écoles, universités - comme en Irak, en Libye, en Afghanistan, tout en criant que c'est pour la démocratie! Une démocratie exterminatrice des peuples visés...

 

L'occidentalisme, c’est une barbarie criminelle depuis toujours: hier, le bûcher, ensuite, le colonialo-esclavagisme et maintenant, le bellicisme-terrorisme. C'est la plus néfaste civilisation de l'histoire, car elle fait ses crimes à l'échelle industrielle et planétaire. Et l’occident mené par les Usa ont une cinglante manière de façonner de la géopolitique en contre-nature, une géopolitique qui ignore les spécificités régionales et géographiques des rapports de force comme cette excentricité de s'installer aux frontières de toute puissance non occidentale, tel que c’est fait en Ukraine! Pouvons-nous imaginer même par l’absurde, un avant-poste chinois ou russe à Mexico ou Ottawa? Par ailleurs, du côté économique, le système financier occidental planétarisé provoque des crises économiques mondiales catastrophiques par la paupérisation des masses à l’instar de celle de 2008 née aux Usa, sans oublier des pollutions sévères qui menacent la terre d’un véritable écocide planétaire. L’occident doit se transformer lui-même, cesser d’être l’agresseur jouant la colombe, et enfin cesser d’être une menace pour l’humanité, se faisant prédateur ou charognard selon les occurrences, devenant un faix empêchant l’avènement d’un monde un peu équilibré et moins écrasant.

 

L’occident massacre et dit intervenir pour la démocratie; pille et déclare que c’est de l’aide humanitaire; garde les biens de ses ex colonies et fait leçon de dignité et de moralité à ses débiteurs, ses exploités...    

 

Il ne s’agit pas d’être personnellement pour ou contre l’occident par essence, malgré les derniers siècles de prédations colonialistes et les milliers de crimes contre l’humanité commis par les puissances occidentales; il s’agit de combattre par le juste regard et le jugement analytique, leur manière de faire la politique un peu partout sur la planète qu’ils prennent comme leur bien privé en s'imposant contre des pays que lesdites puissances n’en finissent pas d’assujettir à des politiques globales et économiques d’extermination. L’occident doit désapprendre ses instincts de prédateurs pour apprendre à devenir humain. Car toute la politique occidentale en pays paupérisés se résume à des crimes de toutes sortes contre les peuples soumis selon le nouvel impérialisme belliciste que l’on voie ça et là au Proche-orient... L’occident ne sait que dominer quand il réussit son impérialisme, ou exterminer en semant le chaos si ses visées sont empêchées. Structurer du chaos et en faire une dispensation politique n'a jamais démocratisé aucun pays, le chaos étant un ennemi majeur de la démocratie, bien pire encore que la dictature où les structures existent et fonctionnent quoique sous un ordre parfois trop écrasant, voire tyrannique. Enfin, en occident lui-même, il n'y a pas de démocratie malgré la liberté d'expression à quoi, la démocratie ne saurait être réductible. L’occident, dans ses patelins, ne vit que de ploutocratie oligarchique notamment financière. Il suffit de considérer les Usa et leurs excentricités de pays le plus belliciste de la terre, un pays qui possède les pires armes à destruction massive et qui vit une crise d'influence géopolitique le rendant carrément menaçant pour l’humanité. On doit regarder en face la factualité politique actuelle de l’occident, car nous savons que les crises peuvent pousser des politiciens illuminés à poser des actes terribles, insensés! Il faut arrêter de faire de l'uchronie à rebours en refaisant l’histoire par justification de l’injustifiable comme le font les idéologues occidentaux qui élaborent des historicismes douteux et délaissent toute logique interrogeante par besoin de menterie idéologique, selon un misérabilisme intellectuel et une vilenie fanatique.

 

Il s'agit ici de comprendre l'imaginaire violent alimentant l'idéologie belliciste primaire des puissance occidentales comme les Usa, ce réflexe bête d'user de la force aveuglément et non de débiter des ruminations partisanes à la moindre nouvelle sur l’occident. Qu'est-ce qui, dans la weltanschauung politique occidentale fait constamment appel à la guerre et souvent aux inutiles hécatombes d'innocents quant aux buts à atteindre? Pour ne considérer que les Usa vu leur statut au sommet dudit occident, l'on connaît les turpitudes des relations des Usa avec les petits pays d'Amérique! Que de massacres interventionnistes, que de coups d'État et d'exterminations par armées interposées! J'aimerais un débat sur l'essence de la civilisation étasunienne. Défendre ses intérêts est une chose mais être grossièrement criminels partout par rage de conquête et délire de domination, massacrer encore et encore pour se faire craindre, est ignominieux. Enfin parce que nous aimons le peuple étasunien et tous les hommes de bonne volonté qui vivent dans ce pays qui aurait pu vraiment être un phare mais dont l’establishment fait un monstre, nous devons quand même espérer une métamorphose des mentalités des élites étasuniennes pour la paix mondiale et la réconciliations des Usa avec leurs mythes fondateurs de pays de liberté et d’amitié pourtant toujours trahis dès le début de leur histoire. Si je parle de la sorte, c’est parce que pour les ignares que le système oligarchique utilise, toute analyse factuelle, toute position objective contre les méfaits occidentaux et leur façonnement par le leader de l’empire des occidents que sont les Usa, est considéré antioccidentale, antiétasunienne. Je dois ici préciser que l’excès violent pour demeurer provoque souvent le contraire : une civilisation ne s'écroule jamais que sous le poids de ses propres contradictions, ses aberrations immanentes, ses erreurs non curées et son incapacité à se reproduire, se maintenir. À voir l’occident en crise contribuer à créer Daesh et à l’entretenir, il est évident que les crises font tomber les masques et oublier les manières! Lorsqu’un dominateur est en panne de reproduction de son pouvoir affaibli, il cesse d’être prédateur, il se transforme en charognard! L’occident, à l’heure de la montée de la multipolarité mondiale, est un charognard géopolitique qui ne sévit désormais que par le chaos le plus crapuleux! Une violence et une dangerosité pour autrui, qui ne serviront strictement pas à empêcher ni le cours multipolaire du monde ni le déclin des puissances occidentales; car c’est de l’intérieur, c’est la vision politique et idéologique qu’il faille changer radicalement et se concevoir non plus comme empire mais comme État-Nation collaborant avec d’autres pour un monde plus humain.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

 

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2015

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0