Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

L’individualité est le stade immédiat de tout membre d’un ensemble où il est la singularité différenciée ou non parmi la pluralité. Néanmoins malgré sa naturalité inéluctable, son immanence d’appartenance à la pluralité des autres semblables (individuation naturelle), au niveau de l’homme, être complexe, pluridimensionnel en constante interaction avec les institutions sociales, l’individualité, ce simple statut d’individu donne lieu à plusieurs modes d’individuations comme interventions différenciantes de l’homme par lui-même et par le social. L’individuation est donc construite comme une différentiation que nous pourrions nommer transindividuation humaine, car il s’agit précisément de dépasser le stade d’individu.

 

La transindividuation humaine réfère à au moins deux schèmes voués au dépassement de l’individuation naturelle et de l’individuation idéologique, toutes deux transitoires vu l’évolution de la conscience en devenir qu’est l’homme. Les deux modalités de dépassements de l’individualité sont: la construction transcendante et la construction citoyenne.

 

Transindividuation transcendante.

 

De simple membre de l’espèce, de simple élément cosmique propre à son phylum, l’être humain doit se construire personne humaine(1) en acquérant des valeurs spirituelles, morales et proprement humaines, bref, se reconnaître unique dans son rôle métaphysique tout en partageant le destin de tout esprit conscient de la mission humaine par delà le charnel et le fini dans une sorte de posture hénologique. S’élever au-dessus du simple individu qui reste au niveau animal à bien des égards. 

 

Transindividuation citoyenne.   

 

De membre de fait de la société, l’Homme a comme tâche dévolue de manifester ses droits et devoirs et d’imposer sa citoyenneté en refusant les mensonges idéologiques qui l’exproprient de sa souveraineté citoyenne; il doit s’affirmer citoyen véritable loin des lâchetés que la plupart des individus morbides de notre société, manifestent en se faisant complices des voyous de la finance et de la politique qu’ils laissent les mener et dominer jusqu’à l’asservissement.

 

L’individuation naturelle, nous l’avons dit, va de soi et constitue la réalité concrète de l’être végétal ou animal. Au niveau du minéral, on parle d’échantillon car les spécimens ne sont pas uniques malgré leur singularité alors qu’au niveau du vivant, les gènes confèrent à chaque spécimen une singularité dépassant le simple échantillon. Pour l’animal social ou l’homme, l’individuation naturelle, est aussi sociale car le même spécimen naturel de l’espèce est aussi celui qui est identifié par le groupe.

 

L’individuation idéologique est le fait de notre société individualiste, société de consommation qui fige ses individus membres, dans une sorte de solitude en empêchant la mise en communauté des grandes questions systémiques. L’individuation idéologique est comme un instinct de conservation de la société. Dans une société malsaine et capitaliste sauvage comme la nôtre, c’est un instinct malsain de sauvegarde des privilèges les plus indécents, instinct d’expropriation de la citoyenneté des membres et d’assignation de chacun à l’individuation idéologique, cette argutie populiste qui se masque en démocratie dans l’État séquestré par les ploutocrates.

 

L’accomplissement social de l’individu ne s’opère que par des citoyens affirmant dûment leur citoyenneté pleinement possédée, il est nécessairement collectif.

L’accomplissement spirituel - salut métaphysique - est personnel, il ne se peut que par le soi conscient de sa vérité spirituelle et qui s’assume esprit assumant sa rédemption par la foi.

 

Dans tous ses champs, l’individu doit se pourvoir d’autres attributs non naturels et supérieurs pour s’accomplir, fors cela, il rate son être, sa seule vraie conquête possible qui est de réaliser sa double vocation spirituelle et sociale.

 

Soyez transindividués et que votre transindividuation soit libératrice à tous les niveaux!

 

1)ttp://intellection.over-blog.com/2013/12/la-personne-humaine-au-del%C3%A0-des-st%C3%A9r%C3%A9otypes.html

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :