Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

Ce que nous appelons syndrome d’Icare, est l’obsession de la civilisation d’assumer le sens par le matérialisme fruste qu’elle distille dans l’idéologie socioéconomique comme jadis Icare s’imaginait atteindre le soleil grâce à des ailes artificielles collées à son dos par de la cire. Nous savons ce qu’il est advenu d’Icare, sa mort après la fonte de la cire et la chute qui s’en est suivie. Vouloir pourvoir ses enfants dune représentation de soi et du monde par les rudiments d’un ordre de facticité et proposer une grille de perception de choses aussi terne et chrysocale que le capitalisme financier tout en prétendant en construire le mental de l’homme, constitue en soi un art macabre de se déchoir soi-même. Trahir toute vérité en usant d’artifices sans se décider à se changer soi-même pour devenir miroir à même d’accueillir et de réfléchir la lumière, n’est que stupide posture d’esclaves de la noirceur. Vanité autodestructrice d’Icares insensés, précipitant leur propre chute en croyant bêtement prendre de l’essor.    

 

L’occident contemporain vit ce qui est inhérent à sa crise de moralité, sa privation d’axiologie véritable, l’avachissement d’un imaginaire emmuré dans l’idéologie marchande… Nous sommes en présence d’une civilisation dont l’asthénie abyssale des « valeurs » proposées éreinte l’exigence de sens chez ses enfants, ses plus jeunes, dont certains sont prêts à tout quitter de cette platitude pesante de leur patelin pour embrasser l’aventure des pires ersatz de spiritualité qu’on leur tend ailleurs. Quand tout est rendu profane au plus bas et que même les belles qualités du génie humain sont profanées par l’ordre étouffant de marchandisation sans quoi, elles sont jetées dehors à la marge sociale, il est compréhensible que la jeunesse qui rêve et se projette humaine en soit lassée, répugnée.  Hélas! Une part de cette jeunesse bascule dans l’horreur intégriste, car dans un espace culturel où l’on fait tout pour détruire toute transcendance, les fausses spiritualités de religions trafiquées par la violence de faux guides, peuvent en certaines occurrences psychologiques, paraître plus supportables à des insatisfaits extrêmes.

 

La vacuité axiologique du matérialisme grivois où l’occident actuel se dévoie et patauge sans arriver à se relever, est certainement l’une des explications des déviances d’une certaine jeunesse vers l’extrémisme criminel...

 

Loin des délires icariens de vols sans vraies ailes et d’envols artificiels par les modes artificieux de l’idéologie marchande, l’occident doit trouver des valeurs fortes qui brillent humainement au fond des consciences qui l’habitent pour convaincre ses enfants rebelles, désabusés.

 

Loin de sa posture d’Icare inessentiel, l’occident arrivera-t-il, en toute humilité à reconnaître ses bévues, son meurtre des vraies valeurs humaines pour se mettre à rebâtir l’entendement, à construire des horizons de sens authentiques, mûrement pensés et conçus pour les générations montantes! Pour se défaire spirituellement et intellectuellement des dédales de ses valeurs trahies détournées constamment en mensonges idéologiques, déviées en hypocrisies politiques! 

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE    

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :