Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

La société de l’automation extrême nous met en présence d’un homme adimensionnel, une sorte de reflet que colporte l’ordre de la désincarnation de l’humain, ordre qui emplit la chose anthropomorphe par des suggestions et injonctions du système socioéconomique. L’homme unidimensionnel de Marcuse s’est égrugé et dilué, l’institution sociale ayant affûté les meilleures pires techniques de contrôle mental, ne souffre pas de se voir imposer la pluridimensionnalité de l’homme en tant qu’être complexe à la fois d’ancrage et de transcendance. L’alibi de la civilisation comme supériorité de l’homme contemporain est désormais la justification de toutes les barbaries contemporaines qui affectent les sociétés humaines et le vice de construction est inscrit dans les orientations imprimées au progrès à l’image de ce formidable bond qui a fait passer l’histoire de l’homme au silex de l’autodéfense à l’homme assassin au drone sicaire. Partout, l’agressivité, la vénalité d’un financiarisme incitant les pulsions avaricieuses, l’hypocrisie des relations humaines et interétatiques, où la force et la prédation économique priment. La civilisation nous repaît de gadgets et d’objets de technologie et de luxe qui, finalement, prennent chez plusieurs la place de leur entendement jusqu’à en faire des réflexes de l’ordre des seigneurs de l’économie. 

 

L’économie est le repère exclusif des paradigmes qui fondent le jugement social et la hiérarchisation des humains en société. Le règne de l’économie, effaceur et corrupteur, engendre l’état moribond et indigne du mental des majorités serviles qui l’appuient et y trouvent un lieu d’émulation. Les riches utilisent les choses et les prétendus humains, en se vautrant dans leur perversion leur excès, les dites classes moyennes, se donnent en performance dans l’espoir d’une ascension parmi les riches, un changement de classe, un transfert bourgeois. Elles qui passent leur vie et dépensent toute leur énergie pour servir les bourgeois, les singer, les flagorner tout en les enviant, n’ont en tête que de devenir bourgeois. C’est exactement le cas de la bonne rêvant de devenir maîtresse. Là, c’est la base gagnante de la compétition sociale, celle qui appuie toutes les insanités abjectes du capitalisme et fait de l’individu, un pitoyable automate, un actionné de son supérieur.   

 

Et puis, il y a des marchepieds de la société, ceux qui vivent dans la pauvreté et qui servent de paillassons dans ce cloaque inavoué que l’on nomme indolemment société civilisée, utilisés pour assouvir le besoin de défoulement des uns et des autres voulant se sentir grands et surhommes au moins sur des infériorisés créés et maintenus tels selon l’insidieuse logique de classes et de strates à l’intérieur des classes sociales. C’est parmi les sacrifiés de cette tératogénie sociale que l’on rencontre les fous de la misère, car la richesse, la grande fortune a cela de commun avec l’extrême misère, c’est qu’elles enlèvent toute dimension humaine à leurs affectés et en font des individus adimensionnels, des perdus à tout repère sain.

 

L’homme adimensionnel nest que le corps réflexe, animé de l’économie qui résume le commencement et laboutissement des moindres perspectives de sa vie. Heureusement qu’ici et là, la terre est jonchée de quelques marginaux, de ces quelques-uns qui osent donner mauvaise conscience au rang des embringués du panurge systémique, en refusant de marcher en ligne vers la boucherie de toute signification, la mise à mort permanente du sens.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/)  est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0