Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche  

 

La démagogie est la préconisation réactionnaire de l’ordre socioéconomique en cours par des idéologues et politiciens qui, tout en observant le systémiquement idoine avec toutes  les injustices oligarchiques, feignent de vouloir l’équité et la moralisation de la société. Le fait du démagogue est de flagorner les passions poissardes des foules, de flatter les pulsions et susceptibilités poisseuses des cohues de base du pouvoir social. 

 

Si l’on me demande de qualifier le faciès politique du monde contemporain, je répondrai sans le moindre atermoiement que c’est le temps paroxystique de la surenchère de la propagande savamment distillée et dosée à travers la démagogie de la plupart des partis politiques et des élus qui en sont issus. Quand tous sont consciemment ou non au service de quelques oligarques et que seule la ploutocratie règne sur le paysage socioéconomique des États en instrumentalisant les peuples aux desideratas les plus excentriques de quelques-uns, jouer au serviteur du bien commun en même temps que l’on supporte l’ordre en cours, le système antidémocratique établi, ne se peut que par des simulacres.

 

La démagogie est l’art de la simulation politique par le discours et le maniérisme moral pour berner l’opinion sur la vérité du faire systémique.

 

La démagogie est l’ajustement politicien à la mode collective en vogue médiatique et au populacièrement prisé. C’est l’agencement verbal spécieux pour présenter le pouvoir volé aux peuples par des privilégiés parasites et prédateurs pour simuler la démocratie aux yeux du peuple qui doit s’y reconnaître souverain au moment où on lui prend tout et le soumet.

 

La démagogie est le puissant et unique moyen pour les infimes minorités profiteuses et prédatrices des biens et ressources planétaires, pour soumettre les majorités par une morale de pacotille et d’asservissement où l’obéissance de tous aux quelques grands riches, « grands par essence selon l’ordre naturel », constitue la loi suprême des humains. Et de cela, toutes les institutions de la « démocratie » participent de cette démagogie car elles doivent donner l’illusion au balayeur qui vote pour les politicards du système comme au justiciable qui va au tribunal, que l’égalité en droit civil plus ou moins établi, rend les hommes égaux dans la société et que tous ont leur chance de devenir riches parmi les riches, homme de pouvoir au sein d’un pouvoir social pourtant exclusif où les oligarques coptent leur larbins et gloseurs pour se donner bonne presse.

 

La démagogie est la singerie habile de la démocratie à travers les grimaces du maniérisme idéologique. Le démagogue est un farceur en scène qui laisse croire à tous que le théâtre politique de la servitude socioéconomique, est espace de quête de soi, d’accomplissement social des individus qui peuvent tous s’y intégrer s’ils servent le bon ordre et devenir rois parmi les régaliens maîtres des structures. L’illusion de l’intégration de tous par la cooptation de quelques larbins et la distillation de sens compétitif au sein du non sens socioéconomique de la monopolisation des biens communs privatisés par quelques prédateurs, telles sont les deux extrémités démagogiques de la corde idéologique passée au cou des peuples.

 

À vouloir contenter le vulgum pecus, les multitudes, pour toujours les embringuer comme hordes qui constituent malgré elles, les bases systémiques, le démagogue patauge dans la vulgarité et la vilenie. Populiste, qui sait bien comment enflammer l’émotion des populaces innombrables qui forment la majeure partie des populations manipulées et maintenues ignorantes à bon escient, le démagogue est nocher d’absurde, charon du sens social sur l’achéron des gesticulations politicardes, lui qui dénature le domaine du sens collectif qu’est la politique

 

La démagogie est encanaillement politique tuant la démocratie en instrumentalisant les masses au gré de l’action des idéologues manipulateurs sans état d’âme dans leur besoin de domination des peuples et des sociétés.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée                        

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0