Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

L’ontologie de l’homme nous renvoie à ses schèmes que sont le spirituel, le somatique et le social. Les deux premiers tiennent de la nature de l’homme, esprit incarné, et le troisième, de son mode de vie où il est un individu collectif, toujours en interaction avec d’autres et avec l'institution sociale ainsi constituée.

 

Le spirituel est l’essentiel, l’espace métaphysique où trône le sens transcendant, le rapport à l’infinitude qui préside à tous les autres domaines de sens possibles et les détermine. C’est le lieu d’assumation du pourquoi l’homme. L’anthropologie restreinte, irréductible et pure sied donc précisément à l’esprit et à l’esprit seul, car pour lui le corps, l’être au monde existe, signifie.

 

Le somatique, corps et âme, est la part finie de l’infini vocationnel qu’est l’esprit. C’est l’assesseur nécessaire du spirituel dans toutes les contingences des weltanschauungen collectives et individuelles liées à l’histoire, la géographie, les origines, le cadre social …

 

Le social est le paradoxe de la nécessité qui, pourtant, affuble l’humain au monde, la nature humaine, de toutes les contingences des représentations culturelles de l’Homme. Ainsi, la signification de la présence humaine ici-bas, se moule dans la sphère sociale. Sphère des interactions interhumaines où l’homme global se manifeste par pensée et action.

 

Au plan strictement ontologique, la mission de l’homme est de prendre conscience de sa substance comme esprit en devenir qui doit s’accomplir. L’homme doit réaliser que créature atypique, unique, il a la tâche dévolue d’assumer le projet de fils qu’il est pour Dieu. C’est là, toute la révélation christique. Faire de l’homme plus qu’une créature, un enfant de Dieu, un esprit qui atteint sa vérité par delà les opacités et les turbulences déroutantes de cette vie qui semble tellement absurde, et où nos rapports au monde jouxtent si souvent le non sens. Appréhender envers et contre tout, sa vérité d’esprit pour vivre avec le Père, telle est la mission vocationnelle de l’homme. La création, la rédemption, l’ascension et la vie de l’homme nouveau, christianisé, nous met donc au-delà du vieil homme et de ses guenilles mortelles, ses servitudes pécheresses, ses faiblesses noyées dans le sang de Jésus mort et ressuscité en preuve divine suprême de la résurrection et de la vie qui triomphe toujours pour l’homme de foi.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

 

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :