Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Il est une face de la foi que la présence spirituelle même dans le milieu divin ne garantit, c’est la foi en la nature divine acceptée en sa mystériosité et reconnue comme inattaquable. Ainsi, la foi dont on prête la définition à l’apôtre Paul évoquant les trois vertus dites théologales (foi, espérance, amour), qui prendra fin quand l’homme racheté sera pur esprit dans la maison du Père, n’est pas cette foi en la nature divine inébranlable, sinon, des anges n’auraient pas péché et lucifer ne se couvrirait pas de ridicule et de déchéance immonde pour devenir satan, lui qui vivait si près de Dieu. Vivre près de Dieu et le voir dans sa magnificence ne convainc donc pas l’esprit méchant et dégénéré, ignorant et arrogant qu’est l’ange qui ne croit pas en la nature divine et en sa qualité fondamentale d’immuabilité.

 

La foi en la nature de Dieu est le plus haut palier de la communion spirituelle avec le Créateur dont l’amour est celui d’un père aimant à l’infini l’esprit qui croit en Lui selon sa nature divine. Ne pas atteindre cette certitude intérieure de la Vérité divine comme Nature unique, c’est croire au rabais et limiter Dieu au niveau de la créature qui croit à son existence, la constate mais ne la connaît point dans son essence divine. La foi en la nature divine est gnoséique, connaissance imbue de l’Être divin accepté dans sa mystériosité sans douter de sa proximité où, quoique unique et donc Tout Autre, il est notre source émanatrice, la Présence la plus proche de ses esprits émanés pour être plus que créatures mais fils avec lesquels il entretient son partage déitaire. L’infini mystère divin dont relève le mystère du pur esprit qu’est l’ange ou de l’esprit incarné qu’est l’homme, est celui du Créateur Tout Autre par son envergure impensable, inimaginable, mais aussi si proche, qu’il en devient l’hôte intérieur de ses fils, l’Étant le plus près possible au point d’être plus près de nous que nous ne le puissions être de nous-mêmes.

 

La foi en la nature divine fait du Créateur Tout Autre, si loin, inatteignable par son immensité contenant le cosmos, son omnipotence qui a créé l’énergie cosmique incommensurable, le Tout Proche du croyant. Car Dieu qui créa lhomme à son image, fait de l’esprit assumé qu’est le croyant, son fils adopté selon les mérites rédempteurs de Jésus, grâce à la possession mystique par le Paraclet, cette hypostase divine à travers qui il se manifeste vivant et actuel en l’homme de foi.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

 

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0