Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

 

Avec le jeu des contresens qui sévissent dans l'idéologie unifiée, standardisée de l'ordre du monde, il est devenu quasi criminel et passible d’ostracisme d'oser dire non à certains excès et barbaries en cours dans le mode de penser et d'agir régi par l'oligarchie. Comme en contexte médiéval où le refus du catholicisme était vite amalgamé avec de l’antichristianisme, comme en terre théocratique islamiste où la moindre dissidence avec le hiératisme politique devient de l’anti-islam méritant le fouet voire la pendaison, la démocratie, disons « nominale », de nos sociétés soi disant ouvertes et libres bricole des anathèmes jetés ça et là par des moins que rien à quiconque refusant d’être embringué et d’être en marche dans l’armée macabre des anthropomorphes programmés pour obéir, répéter et défendre l’ordre idéologique établi.

 

Une masse d’idiots insulteurs, de journaleux propagandistes grassement payés et toutes sortes d’écrivaillons stipendiés, de folliculaires soudoyés, de larbins intronisés, de sots héroïsés, ont appris par chœur les fatwas du fondamentalisme idéologique pour ostraciser toute opposition et désarçonner tout opposant au consensus imposé par l’oligarchie et les oligocraties(réf) qui lui sont alliées. Consensus liberticide et anthropocide qui se joue aux dépens de l’homme interdit d’affirmation de toute humanité non réifiée pour le système socioéconomique. Ainsi, dans notre belle société quiconque dit non au capitalisme financier est un aigri qui a échoué; quiconque met en garde contre le populisme culturel avec les goûts grivois que l’on cultive dans la presse mainstream, est un prétentieux arrogant; quiconque est contre l’interventionnisme impérialiste d’un certain occident, est un vil haineux; quiconque rejette les excentricités d’un homosexualisme faisant des options sexuelles une affaire d’idéologie et non de liberté individuelle, est un homophobe.

 

Dans le même temps, la gauche qui radote sur la démocratie est totalement alignée au mode économique libéral qui asservit l’État et permet à quelques oligarques de séquestrer l’économie par la finance.

 

La surenchère systématique du verbiage systémique officiel sur la liberté totale des mœurs, n’existe que pour obnubiler les foules chosifiées et les convaincre à combattre elles-mêmes en sous-produits de toutes les aliénations qu’elles sont, toute pensée saine qui pourrait les aider à s’humaniser. L’accusation ou, ce qui est pire, l’exclusion de facto de tous ceux qui osent comprendre et dire non, la mise à l’index inavouée de quiconque refuse l’ordre des horreurs et de la tyrannie moderne et de tous les asservissements contemporains, passe désormais par l’inversion totale du sens des mots selon une sémantique idéologisée. Sémantique de contresens à travers toutes sortes damalgames pseudodiscursifs pour la confusion destructrice de toutes nuances, où les monstres idéologues du pouvoir décontextualisent tout, façonnent linanité de lintelligence, désarticulent toute modalité aléthique du discours et produisent lintellect standardisé des cohues scolarisées et illettrées, en art de répétition machinale et rituelle des "mantras" et baragouins convenus de l’ordre socioétatique niveleur, unificateur.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0