Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Parler d’Adam, c’est établir une anthropologie globale métaphysique. En interrogeant ici le fameux arbre de la connaissance du bien et du mal, nous entendons regarder de près les failles du comportement adamique, les réflexes létaux de l’adamisme mental, tout en nous rappelant Jésus et la proclamation christique du nouvel homme fait enfant de Dieu selon la rédemption qui garantit au croyant la présence salvifique du Paraclet. 

 

Ladamisme incarne ce qu’il faut appeler lhéno-anthropologie, cest-à-dire lunité-unicité de lessence humaine qui transcende les deux genres et constitue la vérité de l’Humain.

 

Par delà toute différentiation de genre, telle que souvent soutenue par rapport au personnage d’Ève du mythe des origines, au-delà de toute sémantique spécifique, Adam est l’incarnation de l’étant-humain avec toutes les dimensions hypostatiques qui le composent. C’est l’humain véritable, plénier révélé par le mythologique qui raconte sa naissance, sa nature, sa chute, sa rédemption, son eschaton.

 

Le bien et le mal déjà, à l’origine, sont présentés comme des antipodes happant la conscience de l’homme et conditionnant ses tendances appelant le jugement tant de sa sensibilité que de sa raison. Dès lors, il s’agit de faire face au dilemme adamique du regard fixé. De la cession aux appels des sens ou de la transcendance par le sens.

 

Le sens humain est spirituel, il est insufflé en l’esprit de l’homme par le Créateur. Tout ce qui n’est pas du Créateur, est déviance cognitive, vice du sens vrai. L’arbre de la connaissance du bien et du mal, arbre central de l’éden n’est pas sans rappeler l’affect puissant du désir du savoir ontologique de l’être humain, savoir du pourquoi son être et compréhension des voies de son assumation.

 

 

Le serpent, symbole du désir rampant, inassouvi de percer le mystère divin, mystère infini de l’Être dans son Absoluité, appelle la sensibilité de l’étant humain qui tend à se laisser aller à l’orgueil d’être suprême légiférateur. La sensibilité orgueilleuse de connaître les secrets de l’Être, s’imprime comme une sorte d’affect doucereux au mental; d’où le serpent mythique s’adresse à cette sensibilité de l’orgueil considéré comme part femelle de l’être humain, en tant que pôle de la mollesse du laisser aller à la rêvasserie d’être maître suprême de soi, divin se passant de Dieu; sensibilité du mauvais qui éclipse le mâle en l’humain, qu’incarne l’entendement spirituel en l’esprit ennaturé qui sait rester soi et cultiver la relation avec Dieu son Père dont il se sait dépendant. L’entendement spirituel nous permet de nous fixer sur Dieu comme seul rocher et unique horizon.

 

En fait, ni l’homme ni la femme, ni Adam ni Ève ne s’opposent dans l’allégorie de la tentation que raconte le mythe de la création. Le drame existentiel de la tentation est humain, il s’agit de l’appel déviant des forces dénaturantes des pulsions humaines, nonobstant la différence de genre. Adam et Ève ont cédé à l’appel de l’émotion du sensible, de la subornation du charnel, oubliant leur vérité d’esprit à ancrer, ratant pitoyablement par impropriété à voir et assumer leur vérité, l’ennaturation comme vie selon l’esprit dans l’union intérieure avec leur Créateur.

 

C’est pourquoi le péché, cet abandon de soi aux pulsions du charnel psychologique par les convoitises du sensible, selon l’orgueil d’une putative connaissance de la vérité ontologique sans Dieu - connaissance factice, aliénée et aliénante à travers les errements de l’imaginaire et de l’intelligence non éclairée de la révélation divine - a infligé à lhumain détourné de sa vocation spirituelle d’être arbre de vie portant des fruits divins de la vie, la déréliction, la déchéance, la mort qu’heureusement l’Amour divin effacera par la Rédemption christique en Jésus.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/)  est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0