Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche




De plus en plus, nous constatons que la culture authentique - celle qui élève l’homme en outillant son esprit de victuailles pour le jugement juste, la capacité de recul pour comprendre les faits et évènements dits actualité et la projection souveraine de soi par rapport au cours des choses - recule dans le traitement des informations aux médias mainstream. Les valeurs intellectuelles sont mises à la marge par une certaine cohue médiatique via des buzz, (selfies de célébrités, spectacles insolites banals) devenues fer de lance de la popularité, consacrant ainsi une tendance populiste de directeurs d’opinion à inverser le sens de leur mission en dénaturant l
essence même de l’information pour suivre en opportunistes, les indolences indignes de la foule, tout en gardant néanmoins le sceptre de l’immersion de tous dans l’ordre idéologique de la consommation et de la propagande. Consécration de l’imbécillité sciemment promue pour y maintenir les multitudes par l’excitation des instincts les plus bas de voyeurisme et de défoulement primitif des masses médiatiques à désinformer. Désinformation scélérate savamment planifiée selon la volonté oligarchique de détournement des attentions du peuple de toute interrogation de l’étiologie analytique du sens des faits et de sa situation dans l’État.


Une société esclave de ses travers, malade de ses émanations mentales, au comportement violemment ostraciste de toute autocritique qui pourrait la sauver. Un monde dont la sérendipité est celle de l’autodestruction par la contrenature. Nous disons contrenature car l’idéologie substitue l’individu-chose à l’humain, l’avoir à la substance, l’apparat à la vérité des essences.


La cybercommunication, comme tout moyen d’influence verbale et de pouvoir, est une épée à double tranchant. Elle porte les projets de libération des amis de l’homme et de l’émancipation humaine, comme les monstruosités innombrables, multiformes de l’asservissement et de la structuration idéologique des foules par les fomenteurs de l’aliénation s’érigeant en une sorte de métaphysique du mercantile. Mercantilisme qui parle d’une réalisation-intégration de l’humain (toujours simplement pécuniaire et institutionnel) à l’heure où les institutions de reconnaissance officielle sont de plus en plus désignifiées, assimilant en leur sein, les agents les plus grivois, les plus clownesques de l’ordre socioéconomique en pied de nez aux vraies valeurs pour la globalisation de la réification utilitaire qui instrumentalise l’humain et procède par désignification, par soumission prostituante systématisée.

 

Contre laliénation médiatisée, notre force qui est plus qu’un espoir mais un constat, une certitude en direction des quelques-uns qui osent refuser les grondements des bouffis et des reîtres de l’ordre dominant, tient de la nature de l’esprit dont l’essence est souveraineté et puissance de transcendance, fort de sa vérité hypostatique déitaire à l’image de Dieu. L’esprit, essence hypostatique et conscience connaissante - s’il résiste et refuse, sil saffirme par la pensée et laction, dans la sphère sociale et politique, en osant juger selon la vérité et la justice - est conatus contre les assauts de la dénaturation systémique programmée.


CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0