Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Méfiez-vous de l'humilité des chefs de la terre et de toute espèce d'hommes, qui brandissent leur admirable, ostensible frugalité comme emblème moral de leur comportement! C'est de la séduction par la mièvrerie, de la candeur affectée, de la pompe à rebours pour circonvenir les foules...

L'Humilité est par essence discrétion dans l'attitude et dans l'action. L'Homme humble par vertu et non par intérêt, pratique le bien sans klaxon ni cymbale. L'Homme humble vit de fait, ce que prescrit le Christ: "sa main gauche ignore ce que fait sa droite"!

Une humilité qui s'exhibe, est de la suffisance maniérée pour séduire et tromper.

L'Humilité Comme Vertu

L’Humilité authentique et vraie se circonscrit exclusivement à la métaphysique. En effet, l’humilité métaphysique est sagesse de l’homme face aux fragilités des choses humaines et des conditions de l’existence terrestre toujours passibles de vicissitudes et porteuses de désillusions pour l’arrogant pitoyable qui s’y fonderait. À ce stade, oui, l’humilité est adamantine dans son éclat, sa beauté philosophique. Plus encore qu’en philosophie, en spiritualité croyante, pour l’Homme de foi, l’humilité est la reconnaissance, par delà les limites de la connaissance humaine, d’un Créateur qui se révèle à travers l’intuition des profondeurs de la personne humaine. De fait, l’homme spirituel sait qu’il ne doit être humble que devant Dieu, de qui il a l’être dans un univers qu’il n’a pas créé, où il n’est qu’un donataire de l’existence.

L'Humilité Comme Vice

Toute humilité dans les rapports entre mortels, outrepasse voire altère la valeur du respect qui est la qualité essentielle et la condition sine qua non de tout échange digne entre les humains. L’humilité de ce ressort, serait de la faiblesse de caractère, de l’invitation à autrui pour se faire piétiner de lui. Quand on sait que la très écrasante majorité de l’humanité patauge dans la dialectique du bourreau et du flatteur en animaux sauvages, agressifs et répugnants qui ne « respectent » que la force et la potentielle violence d’en face - (ce n’est pas du respect mais de la crainte par la dissuasion) - il est à peu près, fors extrême occurrence où l’interlocuteur est un saint comme nous, totalement naïf d’espérer que l’autre percevra ou comprendra notre humilité comme grandeur d’âme, comme valeur et sagesse sans vouloir en profiter. L’humilité est la vertu des esclaves prêchée par le maître comme un général qui compte fleurette à ses soldats pour les tenir aguerris et les encourager à mourir au combat personnel du chef pour la seule gloire égoïste du commandant. L’humilité enseigne aux petits convaincus de leur essence de petitesse, à intérioriser mentalement leur condition jusqu’au réflexe de soumission et de flagornerie, jusqu’à la somatisation par l’expression misérabiliste du visage, du rire niais et des gestes corporels devant la stature supérieure du maître. Voilà pourquoi le fait pour quiconque de croire en soi, est le pire défaut dénoncé comme arrogance par les tyrans et intumescents de toutes sortes, qui attendent la prosternation de l’autre devant eux. En vérité, ceux qui accusent les autres d’arrogance dans la société, sont pour la plupart des déchets de l’arrogance criminelle, prédatrice qui manipulent l’opinion pour dénigrer les désobéissants, les rebelles, les insoumis voire les indifférents à l’autorité « universelle » des reîtres des structures et institutions qui garantissent le pouvoir de quelques-uns et la soumission de tous. Quand le maître consacré par l’essentialisation dans le mental des foules, se sent moins que rien à l’intelligence de la conscience libre d’un homme vertical, blessé de ce butoir à sa pathologie de dominateur, il accuse et s’il le peut, attaque l’importun nyctalope, clairvoyant des ombres qui sait que la vérité est ailleurs et voit en cet ailleurs la lumière malgré les ténèbres des ombres officielles ayant cours et force de loi.

Épilogue

Nous n’abordons même pas la défroque de toute vertu vraie, qu’est la modestie. Le modeste est un histrion qui joue les petits et les frugaux par stratégie de charme, par volonté de séduction. Le modeste sait que la grâce séduit davantage que la gravité, alors il joue les peaux de chagrin lors même où il est baudruche gonflée prête à éclater. La modestie est l’art de l’intumescence dissimulée sous la banalité des lambeaux. C’est l’attitude du bourgeois qui pille et accumule des milliards mais roule en voiture d’occasion de marque vulgaire pour faire voir qu’il est l’homme du peuple. C’est ce président larbin politique dévoué des banquiers et de tous les pillards de l'économie des peuples, gavé d’imbécillités tyranniques, obnubilé de ses multiples délires de domination, qui va manger avec des itinérants pour montrer son empathie factice pour l'humanité, c’est le pontife, dieu sur terre, dispensateur suprême des grâces célestes, oracle infaillible de tout ce qui est « divin » pour la masse des fidèles, qui ose prêcher aux pauvres mortels exploités, paupérisés de s’humilier par moralité devant l’autorité des mortels au pouvoir, comme lui, il se fait petit devant Dieu!

Le manipulateur moraliste est comme une race criminelle qui prolifère dans les structures religieuses, morales, éducatives de la société. C’est même la vocation des institutions de reproduction de la société du mensonge que de produire des monstres qui prêchent la morale vraie et fausse tout en la mêlant aux intérêts du système par une herméneutique matoise et déviante; ce qui implique naturellement, que ces moralistes faiseurs de saints et de soumis par l'humilité, suivent exactement le chemin contraire à ce qu’ils préconisent.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2016

Politique de Reproduction

Les textes du Blog INTELLECTION peuvent être reproduits, en tout ou en partie, gratuitement, à condition d'indiquer clairement la source http://intellection.over-blog.com/, avec lien actif vers notre site. Dans le cas de la reproduction sur un support autre qu'Internet, la mention de l'adresse du Blog INTELLECTION (http://intellection.over-blog.com/) est exigée.

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0