Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Camille Loty Malebranche

 

Le monde, hélas, n’a pas été construit avec de l’amitié, de l’effusion dhumanité, non, le monde, tel que le révèlent l’histoire et l’actualité, est le produit des malveillances et des violences de l’homme contre l’homme pour le profit et la domination! La civilisation est le trône des conquêtes hégémoniques où la primauté du plus fort soumet le plus faible dans le plus grand dédain de la justice.

 

Le monde ne porte pas l’olivier ou la rose à la main mais le glaive, le fusil, le missile car le fer, le feu et leur versement à verse de sang par des monstres tout au long de l’histoire y priment les vertus et les idéaux qui expriment l’humanité. Et les bons acquis, une fois conquis du génie humain, servent à l’assouvissement de la vénalité par le marchandage, quand ils ne sont déviés, dénaturés par les bas instincts égoïstes, narcissiques et criminels d’assujettissement, d’exclusion, de mystification, de démantèlement systémique et systématique de l’autre par leurs détenteurs. Il n’y a pas et il n’y a presque jamais eu de justice garantie aux hommes de bien, et la récompense voire la gloire sociale va le plus souvent aux plus habiles des flagorneurs, zélateurs du mal institutionnel qui aident les monstres à maintenir et à reproduire leurs méfaits que justifie l’ordre dominant.

 

Hier, les élites économiques se cachaient en politique derrière des hommes au mérite personnel sans placer directement aux palais, leurs pires larbins sans envergure. Aujourd’hui, la nouvelle société, uniquement marchande, n’a plus que faire des grandeurs intellectuelles et humaines comme profil de présentation, il lui faut des histrions excitants par leur politique en mode de promiscuité populacière pour lémoustillement les foules. Grâce aux médias mainstream dont l’impact immense n’a dégal que leur perniciosité immonde, le peuple est mobilisé en foules à tout faire pour former l’électorat au gré malsain de la plupart des partis politiques. La politique est devenue un cloaque populiste où les menus fretins enrichis, les rebuts de la sottise et les balayures de l’arrogance primaire, tous les reliquats de lignominie sont maintenant en règne selon la nouvelle ironie savamment orchestrée des régnants économiques systémiques imposant et infligeant à quasiment tous leur hégémonie dÉtat et de classe par l’idéologie!

 

Dans une société où le pouvoir se sert de lutins organiques, de pantins de chair, de niais gesticulateurs, des emblèmes débiles du rajeunissement par des politiciens prétendant faire du neuf avec l’ancien; oui, dans une société de singes du renouvellement factice, de guignols de l’efficacité économique, efficacité délétère par son maintien voire son renforcement du même ordre systémique afin de mieux affirmer leur déni tant d’humanité que de démocratie pour insulter l’intelligence non alignée aux insanités convenues, il est essentiel que les vrais hommes, les hommes d’esprit et de sentiment digne ne cèdent rien à ce torrent populacier, cette avalanche de cohues téléguidées par quelques oligarques pour marginaliser voire effacer, via le nombre et les multitudes, l’intelligence politique des nations, la lucidité sociale des peuples.

 

La barbarie actuelle altère le sens pour corrompre l’entendement, grugeant ainsi le bon sens en égrugeant tout jugement juste et sain! Une violence impitoyable quoique souriante et courtoise de la nouvelle barbarie civilisée, qui ne doit en aucun cas trouver appui parmi les élites authentiques de la pensée saine et de la dignité humaine.

 

CAMILLE LOTY MALEBRANCHE

Copyright © CAMILLE LOTY MALEBRANCHE - Blog INTELLECTION -  2017

Tag(s) : #Monde du Concept

Partager cet article

Repost 0